FEUILLE DE MATCH

Le Parisien (Paris) - - FOOTBALL - PAR

EN PLUS D’ÊTRE un grand bu­teur, Alexandre La­ca­zette sait aus­si choi­sir les bons mo­ments pour en­trer un peu plus dans l’his­toire de son club. Avec son pé­nal­ty trans­for­mé hier contre Tou­louse et un contre vic­to­rieux, l’at­ta­quant to­ta­lise 101 buts avec Lyon. La­ca­zette a sur­tout mar­qué dans une pé­riode char­nière de la sai­son lyon­naise. Bat­tu trois fois d’af­fi­lée, l’OL se dou­tait qu’un qua­trième re­vers consé­cu­tif l’en­glue­rait un peu plus dans une crise pro­fonde. Certes, Lyon n’a pas réa­li­sé un grand match et Tou­louse, pri­vé d’un pé­nal­ty évident dans le temps ad­di­tion­nel, au­rait mé­ri­té le par­tage des points. Mais avec La­ca­zette, l’OL pos­sède l’homme ca­pable de trans­for­mer une ren­contre moyenne en trois pré­cieux points.

MIEUX QUE JUNINHO

A 25 ans, le nu­mé­ro 10 de l’OL est dé­sor­mais le qua­trième meilleur bu­teur de son club der­rière Fleu­ry Mi-temps : 1-1 Spec­ta­teurs : 21 141. Ar­bitre : M. Millot. Buts. Tou­louse : Jul­lien (25e) ; Lyon : La­ca­zette (15e s.p., 52 ). Aver­tis­se­ments. Tou­louse : Syl­la (32 ), Dur­maz (35 ). Lyon : Ra­fael (43 ), Mam­ma­na (54 ), La­ca­zette (90e + 3). Ex­clu­sion. Lyon : Ra­fael (56 ). Tou­louse : La­font - Ya­go (Edouard, 75 ), Diop, Jul­lien, Mou­bandje - Syl­la (So­ma­lia, 61 ), Bo­di­ger (Toi­vo­nen, 60 ), Tre­jo, Blin, Dur­maz - Brai­th­waite (cap.). En­tr. : Du­praz. Lyon : Lopes - Ra­fael, Mam­ma­na (Yan­ga-Mbi­wa, 74e), Dia­kha­by, Mo­rel Ghez­zal, Go­na­lonse(cap.), To­lis­so, Cor­net (Ry­bus, 69 ) - Fe­kir (Tou­sart, 61e), La­ca­zette. En­tr. : Ge­ne­sio. Di Nal­lo (222 buts), Ber­nard La­combe (149) et Serge Chie­sa (134). Et il vient de dé­pas­ser Juninho, au­teur de 100 buts entre 2001 et 2009. Lui­même pré­fère re­te­nir la vic­toire que sa per­for­mance in­di­vi­duelle. « C’est beau de dé­pas­ser Juninho mais on met en lu­mière le bu­teur alors que, sans le tra­vail des autres, il n’y au­rait rien. C’est Ghez­zal qui ob­tient le pé- nal­ty et To­lis­so qui donne le se­cond but. L’im­por­tant, c’était de mon­trer que nous étions unis. On a souf­fert mais c’est ain­si qu’on va avan­cer. »

Au pas­sage, La­ca­zette n’ou­blie pas de sou­te­nir Bru­no Ge­ne­sio, dont le tra­vail avait été plu­tôt cha­hu­té cette se­maine. « Nous avons vou­lu mon­trer que nous sommes unis avec le coach. » Plus di­rect, An­tho­ny Lopes avoue : « Le coach, on ne le lâ­che­ra ja­mais. On l’aime ! »

Jean-Mi­chel Au­las adresse, lui, sa dé­cla­ra­tion d’amour au bu­teur du jour. « J’ai­me­rais bien qu’on puisse ar­ri­ver à pro­lon­ger son contrat, souffle-t-il. Cette barre des 100 buts est la dé­mons­tra­tion qu’il a beau­coup de ta­lent. » Alain Roche, qui a com­men­té le match pour Ca­nal +, s’en­thou­siasme : « Comp­ter plus de 100 buts à 25 ans, c’est juste un truc de fou. Mais il ne faut pas se re­po­ser que sur lui. Plus que face à la Ju­ven­tus mer­cre­di en Ligue des cham­pions, c’est face à Bas­tia sa­me­di que Lyon de­vra dé­mon­trer des pro­grès. Parce que l’équipe a souf­fert contre Tou­louse. Et que La­ca­zette ne pour­ra pas tou­jours tout sau­ver. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.