Quand les stars donnent de la voix « T

A la Pa­ris Games Week, qui se fi­nit de­main, vous tom­be­rez peut-être sur les ac­teurs cé­lèbres qui prêtent leur voix aux jeux vi­déo les plus ven­dus.

Le Parisien (Paris) - - JEUX VIDEO - PAR AYMERIC RENOU

uez la cible en­ne­mie et pro­té­gez les nôtres ! » L’ordre est vi­ril. La voix grave, re­con­nais­sable entre toutes. A l’image de JoeyS­tarr, qui prête son timbre au per­son­nage de Blisk dans Ti­tan­fall 2, de plus en plus de stars donnent de la voix dans le monde du jeu vi­déo.

Pas moins d’une de­mi-dou­zaine d’ac­teurs, chan­teurs et autres per­son­na­li­tés du monde du spec­tacle se sont en­gouf­frés, ces der­niers mois, sur ce nou­veau ter­rain de jeu. Pour les édi­teurs et stu­dios de créa­tion, réunis jus­qu’à de­main soir au parc des Ex­po­si­tions de la porte de Ver­sailles à Pa­ris, à l’oc­ca­sion du sa­lon Pa­ris Games Week, l’ob­jec­tif est simple : mar­quer sa dif­fé­rence et « hu­ma­ni­ser » les scé­na­rios dans un mar­ché sub­mer­gé de nou­veau­tés à l’ap­proche des fêtes de fin d’an­née. Pour Ti­tan­fall 2, un jeu guer­rier fu­tu­riste dans le­quel on s’écharpe à coups de ca­non à bord de ro­bots géants, JoeyS­tarr n’a pas eu trop à se for­cer.

JOEYS­TARR ET MAÎTRE GIMS AU CAS­TING

« On vou­lait un ac­teur et une voix qui en im­pose et colle avec la per­son­na­li­té de Blisk, un chef mer­ce­naire qui di­rige ses troupes », ex­plique-t-on chez l’édi­teur amé­ri­cain de jeux vi­déo Elec­tro­nic Arts. « Je ne sa­vais pas où j’al­lais et je me suis bien pris au jeu », avoue le chan­teur, qui a fait ses pre­mières armes en dou­blant un ours en pe­luche dans le film « Ted », sor­ti en 2012. « On se re­trouve dans une pe­tite ca­bine avec un mi­cro et, contrai­re­ment à un dou­blage de ci­né­ma, il faut po­ser sa voix sans voir le per­son­nage sur un écran. Il faut tout faire pas­ser par sa seule voix. »

Les en­fants qui s’aven­turent dans l’uni­vers du der­nier épi­sode de Sky­lan­ders, dans le­quel on joue avec des fi­gu­rines en plas­tique qui prennent vie à l’écran, re­con­naî­tront la voix de leur idole Maître Gims. « J’ai tout de suite dit ok, se sou­vient le chan­teur qui, à la dif­fé­rence de JoeyS­tarr, est fan de jeux. C’est mon uni­vers, je joue comme tout le monde à Fi­fa, mais j’ap­pré­cie éga­le­ment les titres scé­na­ri­sés comme The Last of Us. »

Dans Sky­lan­ders Ima­gi­na­tors, la star des 8-12 ans est la voix de King Pen. « C’est un pin­gouin, ce qui peut pa­raître un peu ri­di­cule comme ça, mais c’est un ex­pert en arts mar­tiaux et il cor­res­pond bien à ma per­son­na­li­té, confie Maître Gims. C’était ma toute pre­mière ex­pé­rience en dou­blage et j’ai ado­ré. Ça me donne des en­vies de pour­suivre dans le ci­né­ma et d’in­car­ner, pour­quoi pas, un per­son­nage dans un film de science-fic­tion. »

AU COEUR DE LA PRE­MIÈRE GUERRE MON­DIALE

Le cas­ting vo­cal le plus im­pres­sion­nant de cette fin d’an­née re­vient in­dis­cu­ta­ble­ment au jeu Bat­tle­field 1, une si­mu­la­tion guer­rière qui plonge le joueur dans l’uni­forme de plu­sieurs com­bat­tants de la Pre­mière Guerre mon­diale. Au gé­né­rique vo­cal, trois poin­tures du ci­né­ma : Ni­co­las Du­vau­chelle, Ro­sch­dy Zem et Jean-Bap­tiste Mau­nier. Et au­tant de voix qui donnent de la chair à un titre à l’uni­vers riche en ré­fé­rences his­to­riques. Ro­sch­dy Zem y in­carne le co­lo­nel Til­ki­ci, « un bad guy, comme disent les Amé­ri­cains, un mé­chant qui af­fronte dans le jeu La­wrence d’Ara­bie, dou­blé par Ni­co­las Du­vau­chelle, ex­plique l’ac­teur. Quand on m’a pro­po­sé ce tra­vail, une pre­mière pour moi, j’en ai par­lé à mon fils de 15 ans qui m’a dit que le jeu était le meilleur dans le genre guer­rier. L’ex­pé­rience est très in­té­res­sante, il faut jouer avec sa seule voix. Faire pas­ser des émo­tions, ajou­ter sa touche per­son­nelle. Je pen­sais qu’on me de­man­de­rait de sur­jouer ou d’en ra­jou­ter des tonnes mais, bien au contraire, la consigne a été de conser­ver de l’au­then­ti­ci­té et de ne pas tom­ber dans le ca­ri­ca­tu­ral. »

La Pa­ris Games Week, le prin­ci­pal sa­lon fran­çais consa­cré au jeu vi­déo, tient sa sep­tième édi­tion jus­qu’à lun­di.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.