Un Fran­çais sur trois ne re­garde pas la po­li­tique

Le Parisien (Paris) - - CULTURE ET TÉLÉVISION - PAR BE­NOÎT DARAGON

LA PRÉ­SI­DEN­TIELLE ar­ri­vant, la ren­trée té­lé est mar­quée par un nombre im­por­tant d’émis­sions po­li­tiques (treize rien que ce di­manche !). Pour­tant, lors­qu’on les in­ter­roge à ce su­jet, les Fran­çais ex­priment des sen­ti­ments pour le moins mi­ti­gés, comme le montre un son­dage Ip­sos pu­blié de­main par le ma­ga­zine « Té­lé­câble Sat Heb­do ».

UN TIERS DES FRAN­ÇAIS BOYCOTTENT

Marre des émis­sions po­li­tiques ? Ras­su­rez-vous, vous n’êtes pas le seul ! 31 % des Fran­çais n’en re­gardent ja­mais. Les moins de 35 ans, les femmes et les Fran­çais aux faibles re­ve­nus sont par­ti­cu­liè­re­ment ré­ti­cents. 25 % des per­sonnes in­ter­ro­gées disent en re­vanche en re­gar­der ré­gu­liè­re­ment ou très sou­vent. Il s’agit d’une po­pu­la­tion di­plô­mée, à hauts re­ve­nus et de plus de 60 ans. Et la ma­jo­ri­té ? 44 % des gens ne re­gardent des émis­sions que « de temps en temps ». Lo­gique : de­puis la ren­trée, seuls les for­mats évé­ne­men­tiels, comme le grand dé­bat des Ré­pu­bli­cains sur TF 1 ou « Une am­bi­tion in­time » de Ka­rine Le Mar­chand (M 6), se sont dé­mar­qués.

BOUR­DIN PLÉ­BIS­CI­TÉ

Avec ses « ques­tions po­li­ti­que­ment concrètes » et ses coups de gueule, le jour­na­liste de RMC et BFMTV est consi­dé­ré comme le plus im­per­ti­nent (30 %), de­vant Laurent Ru­quier (France 2) et Yann Bar­thès (TMC), tous les deux à 27 %. Les jour­na­listes ju­gés les plus cré­dibles sont Da­vid Pu­ja­das (France 2, 37 %), Jean-Jacques Bour­din (31 %) et Gilles Bou­leau (TF 1, 20 %). Quant à Cy­rille El­din, qui ca­bo­tine avec les hommes po­li­tiques dans « le Pe­tit Jour­nal » de Ca­nal + ? Il n’est cré­dible que pour 2 % des Fran­çais…

DU DÉCRYPTAGE ET DES DÉ­BATS

Non aux longues in­ter­views et aux pro­pos lé­ni­fiants ! Les Fran­çais veulent des re­por­tages et du décryptage (42 %) et des dé­bats (37 %). Les ci­toyens qui in­ter­rogent les lea­deurs po­li­tiques ? Ils ne sont qu’un quart à ai­mer cette re­cette sou­vent uti­li­sée. Et les confi­dences des can­di­dats sur leur vie per­son­nelle ? Il n’y a qu’une mi­no­ri­té (15 %) que ce­la in­té­resse. En­fin, les pro­grammes hu­mo­ris­tiques comme « Quo­ti­dien » (TMC) ou « les Gui­gnols » (Ca­nal +) plaisent beau­coup et, pour 68 % des per­sonnes in­ter­ro­gées, ils ne dé­cré­di­bi­lisent pas la po­li­tique.

Pour 30 % des son­dés, Jean-Jacques Bour­din est le plus im­per­ti­nent des jour­na­listes.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.