Avec eux, fi­ni le gas­pillage au res­to U

Le Parisien (Paris) - - ILE-DE-FRANCE - PAR FLO­RIAN LOISY

d’étu­diants, d’in­gé­nieurs, tous vo­lon­taires et bé­né­voles, ont par­ti­ci­pé ven­dre­di et hier au Cli­ma­thon or­ga­ni­sé à Bures-sur-Yvette, sur le fu­tur cam­pus de Pa­ris-Sa­clay. Un évé­ne­ment in­ter­na­tio­nal qui per­met à des par­ti­ci­pants qui ne se connaissent pas de tra­vailler par pe­tits groupes sur un pro­jet com­mun vi­sant à pré­ser­ver l’en­vi­ron­ne­ment.

Eve­lyne, Clé­mence, Wa­lid, Louis-Ma­rie, Flo­ren­tin et An­toine, âgés de 22 à 58 ans, ont donc pro­po­sé une so­lu­tion « zé­ro car­bone » pour trier et va­lo­ri­ser les restes or­ga­niques des res­tau­rants uni­ver­si­taires. « On est par­ti au dé­part sur une idée trop tech­nique au­tour du com­post et des vers de terre, in­dique Wa­lid. Puis on s’est dit que ce qui man­quait, c’est un lien entre les en­tre­prises de mé­tha­ni­sa­tion ou les centres de com­pos­tage et ceux qui gas­pillent cette res- source. » Ils pro­posent de ré­cu­pé­rer à l’aide d’un ca­mion — élec­trique évi­dem­ment — les 500 kg à 1 t par se­maine je­tées dans les pou­belles des selfs uni­ver­si­taires et de les ache­mi­ner dans des lieux où ils se­ront va­lo­ri­sés.

« D’autres ont pro­po­sé un lieu où on pour­rait ache­ter tous les pro­duits lo­caux, no­tam­ment les fruits et lé­gumes », in­dique une des or­ga­ni­sa­trices. Au moins un pro­jet, ce­lui des lau­réats choi­sis par le ju­ry, se­ra mis en place sur le cam­pus.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.