Be­noît Ha­mon : « Hol­lande doit être can­di­dat »

Le Parisien (Paris) - - POLITIQUE - N. SC.

FRAN­ÇOIS HOL­LANDE doit-il se por­ter can­di­dat ? Alors qu’une par­tie du camp du pré­sident doute, Be­noît Ha­mon, lui, l’in­vite à pres­ser le pas. « A l’évi­dence, il doit l’être », es­ti­mait hier le so­cia­liste, can­di­dat à la primaire de la gauche, pré­vue en jan­vier. « Il fau­drait qu’il dise sa vé­ri­té de­vant les Fran­çais. » In­vi­té de « BFM Po­li­tique », en par­te­na­riat avec « le Pa­ri­sien » - « Au­jourd’hui en France », Ha­mon épingle « un ef­fon­dre­ment de l’exé­cu­tif ». La faute, se­lon lui, aux pro­messes non te­nues. « Hol­lande est bien seul, au point même que son Pre­mier mi­nistre prenne ses dis­tances. C’est le prix du dé­ni, d’une po­li­tique qui n’a ces­sé de déso­rien­ter les élec­teurs de gauche. » Valls fe­rait-il un meilleur can­di­dat ? Il est « le plus mal pla­cé pour opé­rer le ras­sem­ble­ment » de la gauche, tranche le dé­pu­té PS des Yve­lines, dont la pro­po­si­tion phare est la créa­tion d’un « re­ve­nu uni­ver­sel d’exis­tence » de 750 €, ver­sé à par­tir de 18 ans, sans condi­tions de res­sources. Lui, pré­sident, il réuni­rait les par­te­naires so­ciaux et le Par­le­ment en « confé­rence de consen­sus », puis consul­te­rait les Fran­çais par ré­fé­ren­dum.

Be­noît Ha­mon.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.