Avec B-Re­pu­ta­tion, no­tez les PME

A l’image de TripAd­vi­sor dans le sec­teur du tou­risme, B-Re­pu­ta­tion est un site re­cueillant l’opi­nion des pro­fes­sion­nels sur leurs par­te­naires et pres­ta­taires. Avec une dif­fé­rence de taille : ici, les avis sont cer­ti­fiés.

Le Parisien (Paris) - - BUSINESS PROSPECTIVE - PAR

CET IM­PRI­MEUR res­pecte-t-il les dé­lais ? Les pres­ta­tions de telle agence Web sont-elles à la hau­teur ? Ce four­nis­seur li­vret-il dans les dé­lais qu’il pré­tend ga­ran­tir ? Au­tant de ques­tions qu’un chef d’en­tre­prise peut se po­ser avant de choi­sir un pres­ta­taire. Et il n’est pas simple de trou­ver la ré­ponse… C’est pour ap­por­ter une so­lu­tion à cette pro­blé­ma­tique que Pierre-Olivier Burte et Laurent Cou­sot, qui se sont ren­con­trés sur les bancs de l’école Po­ly­tech­nique, ont créé B-Ré­pu­ta­tion. « 90 % des clients font confiance aux re­com­man­da­tions d’af­faires. Dis­po­ser d’une bonne ré­pu­ta­tion en ligne, au tra­vers de té­moi­gnages, per­met de don­ner confiance à des clients po­ten­tiels, voire à des in­ves­tis­seurs », as­sure Pierre-Olivier Burte. D’au­tant plus qu’ici, les avis sont cer­ti­fiés. « Lorsque les en­tre­prises s’abonnent, elles nous four­nissent un lis­ting de leurs clients que nous au­di­tons de ma­nière aléa­toire. Et lors­qu’un client non ré­fé­ren­cé laisse un avis, si son com­men­taire est trop élo­gieux ou au contraire trop né­ga­tif, l’al­go­rithme le dé­tecte. Ce qui nous per­met d’en­trer en contact avec l’ex­pé­di­teur afin de s’as­su­rer qu’il est un client bien réel », dé­taille Pierre-Olivier Burte.

UN MEILLEUR RÉ­FÉ­REN­CE­MENT

Afin d’ob­te­nir le maxi­mum d’avis, in­dis­pen­sable pour se for­ger une ré­pu­ta­tion cré­dible, les en­tre­prises peuvent in­té­grer des mo­dules (pe­tites in­ter­faces gra­phiques) sur leur site In­ter­net, leurs pro­fils sur les ré­seaux so­ciaux ou en si­gna­ture de mail, afin d’en­cou­ra­ger leurs in­ter­lo­cu­teurs à dé­po­ser des com­men­taires. « En prime, plus la page d’une en­tre­prise re­çoit d’avis, plus elle re­monte dans les re­cherches sur Google », pré­cise Pier­reO­li­vier Burte.

B-Re­pu­ta­tion pro­pose par ailleurs d’autres ser­vices, dont la mise en place de ques­tion­naires de sa­tis­fac­tion per­son­na­li­sés. « Toutes les en­tre­prises ne peuvent se payer les ser­vices d’un ca­bi­net spé­cia­li­sé. Pour­tant, réa­li­ser des en­quêtes au­près de ses clients per­met d’ana­ly­ser ses points forts et ses points faibles, et donc de s’amé­lio­rer. Nos clients peuvent choi­sir les thé­ma­tiques sur les­quelles les ré­ponses se­ront vi­sibles sur le site et celles qui res­te­ront pri­vées pour faire l’ob­jet d’une ana­lyse en in­terne de l’ex­pé­rience client. Les avis peuvent aus­si s’af­fi­cher di­rec­te­ment sur leur site », sou­ligne Pier­reO­li­vier Burte. Le tout pour des ta­rifs al­lant de 19 € par mois pour une TPE à 49 € pour une en­tre­prise plus im­por­tante. Mis en ligne en mai 2016, BRe­pu­ta­tion compte près de 600 clients mais re­cense en­vi­ron six mil­lions d’en­tre­prises… dont la plu­part ne savent sans doute pas qu’elles fi­gurent sur un site d’avis pro­fes­sion­nels.

Plus d’in­for­ma­tions : https://b-re­pu­ta­tion.com/

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.