15 000 ache­teurs de vé­lo élec­trique grâce à la prime

L’aide gou­ver­ne­men­tale de 200 € booste les ventes.

Le Parisien (Paris) - - SOCIÉTÉ - CORALIEGARANDEAU

du bo­nus éco­lo­gique pour l’achat d’un vé­lo à as­sis­tance élec­trique (VAE) a fait des heu­reux. Se­lon le mi­nis­tère de l’En­vi­ron­ne­ment, ils­sont15 000enun­moisàa­voir de­man­dé leur indemnisation au­près de l’Agence de ser­vices et de paie­ments (ASP). Soit 15 000 nou­veaux pro­prié­taires d’un vé­lo élec­trique. Cette prime d’achat, en vi­gueur du 19 fé­vrier 2017 jus­qu’à jan­vier 2018, pré- voit de rem­bour­ser 20 % du coût d’ac­qui­si­tion du VAE, pour un maxi­mum de 200 €. Pour en bé­né­fi­cier, il faut ache­ter un VAE neuf et équi­pé d’une bat­te­rie qui ne contient pas de plomb. En pra­tique, l’ac­qué­reur doit ef­fec­tuer son achat et en­suite rem­plir un for­mu­laire de de­mande d’indemnisation sur le site de l’ASP (

Une aide in­ci­ta­tive, car ces vé­los se vendent entre 1000 et 2 000 € pour les pre­miers prix. Le bo­nus de Sé­go­lène Royal est concur­ren­cé par ceux pro­po­sés par cer­taines com­munes, qui vont de 150 à 400€. Mais ils ne se cu­mulent pas.

Cette aide se ré­per­cute-t-elle sur le prix des en­gins ? Non, se­lon l’Union Sport et Cycle des fa­bri­cants et distributeurs de cycles en France, qui « s’en­gagent à ce que le consom­ma­teur soit le bé­né­fi­ciaire fi­nal de cette prime à l’achat ». En ma­ga­sin, on ne constate pas de hausse des prix de­puis l’ar­ri­vée de la prime. « Si les fa­bri­cants en pro­fi­taient, ce­la ne pas­se­rait pas du tout au­près de nos clients », es­time Laurent Com­mis­sio­nat, le gé­rant de la Bou­tique du vé­lo, à Port-Mar­ly (Yve­lines). Dès son en­trée en vi­gueur, son ma­ga­sin s’est rem­pli de clients at­ti­rés par la prime sur les vé­los élec­triques. Au­to­mo­bi­listes, conduc­teurs de scoo­ters ou­de­mo­tos­vien­nen­trem­pla­cer leur vé­hi­cule par un vé­lo pour des tra­jets do­mi­cile-tra­vail jus­qu’à 15 km. « Ils disent que c’est moins stres­sant à vé­lo, et c’est bon pour la san­té, car on peut adap­ter le ni­veau d’as­sis­tance. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.