Tout va bien pour Thau­vin

LIGUE 1 Ap­pe­lé en équipe de France pour la pre­mière fois, le joueur of­fen­sif de l’OM tra­verse une pé­riode faste.

Le Parisien (Paris) - - FOOTBALL - CLÉ­MENT CHAILLOU À MAR­SEILLE (BOUCHES-DU-RHÔNE) DENOTRECORRESPONDANT

son club était 12e de Ligue 1, et lui ten­tait, dif­fi­ci­le­ment, de re­trou­ver des sen­sa­tions. Un an plus tard, l’OM va mieux, et Flo­rian Thau­vin se porte comme un charme : contre Di­jon, cet après-mi­di, l’ai­lier mar­seillais re­trou­ve­ra le Vé­lo­drome après son tout pre­mier sé­jour à Clai­re­fon­taine (Yve­lines) chez les Bleus.

Ap­pe­lé par Di­dier Desc­hamps lors du der­nier ras­sem­ble­ment, le Mar­seillais, s’il n’est pas en­tré en jeu avec les Bleus, a été la prin­ci­pale sur­prise de la liste. « Une ré­com­pense pour tout ce qu’il fait de­puis le dé­but de la sai­son », d’après Rod Fan­ni, « une grande fier­té » pour le prin­ci­pal in­té­res­sé, qui ne pen­sait pas que « ça se pas­se­rait aus­si vite ».

En vrai, Thau­vin l’es­pé­rait se c rè te m e n t , e t ava i t d’ailleurs re­fu­sé les sol­li­ci­ta­tions mé­dia­tiques ces der­nières se­maines, pré­fé­rant faire pro­fil bas en at­ten­dant une éven­tuelle convo­ca­tion.

C’est que, dans l’an­née qui vient de s’écou­ler, le joueur a tout chan­gé, ou presque. L’ai­lier de 24 ans, par­fois ner­veux et ca­pri­cieux par le pas­sé, n’a pas fait par­ler une seule fois de lui en mal. Il semble avoir fait la paix avec Di­mi­tri Payet, a pris le jeune Maxi­meLo­pez­sous­so­naile, mais éga­le­ment une autre di­men­sion dans l’équipe.

Ce­lui à qui l’on prête l’am­bi­tion de de­ve­nir le Fran­ces­co Tot­ti olym­pien n’a pas en­core l’au­ra du Ro­main, mais il veut se pla­cer en sage, por­tant qua­si sys­té- ma­ti­que­ment le mes­sage du groupe après les vic­toires ou les dé­faites. 10 BUTS ET 7 PASSES DÉ­CI­SIVES Sur le ter­rain, Flo­rian Thau­vin a sim­pli­fié son jeu, re­trou­vé de la réus­site. Et s’il n’est pas tou­jours ef­fi­cace contre les ca­dors, il a su faire ex­plo­ser ses stats : avec 10 buts et 7 passes, sa sai­son est d’ores et dé­jà la plus réus­sie de sa car­rière. Reste juste à sa­voir s’il ne ren­tre­ra pas de sé­lec­tion avec un peu de dé­cep­tion. « J’es­père qu’il est un pe­tit peu frus­tré, glisse à ce su­jet son coach Ru­di Gar­cia, parce qu’il faut tou­jours avoir en­vie de jouer. J’en ai par­lé avec lui, et Flo­rian a en tout cas très bien vé­cu le fait d’être avec le groupe France. C’est un joueur in­tel­li­gent, il a su comment être ap­pe­lé en sé­lec­tion, il sait comment faire pour y re­tour­ner. »

Flo­rian Thau­vin (à d.) est plus ef­fi­cace en sim­pli­fiant son jeu.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.