Un tro­phée à la sa­veur par­ti­cu­lière

Le Parisien (Paris) - - SPORTS - A.F., RF ET Y.L.

LES COUPES NA­TIO­NALES étaient de­ve­nues le quo­ti­dien du PSG. L’éli­mi­na­tion en Ligue des cham­pions et la deuxième place ac­tuelle en Ligue 1 ont don­né à la Coupe de la Ligue un goût sin­gu­lier. « On est tou­jours les pa­trons en France, lâche le pré­sident Nas­ser Al-Khe­laï­fi. Par­fois on est ma­lades, mais on n’est ja­mais morts. On a vrai­ment mon­tré le vrai vi­sage du PSG. On a de grands joueurs et un grand en­traî­neur. Vous cri­ti­quez beau­coup tout le monde, mais je suis très heu­reux de la ma­nière dont on a ga­gné ce match. C’était très spé­cial. »

Au co u p d e si f f l e t fi n a l , le s joueurs ont lais­sé écla­ter leur joie, sous les yeux de leurs fa­milles, pla­cées en bas de la tri­bune pré­si­den­tielle. Pres­nel Kim­pembe, qui a quit­té le stade avec la Coupe, jouait les ani­ma­teurs, tout en im­mor­ta­li­sant la scène avec une ca­mé­ra. Le dé­fen­seur a re­çu une ac­co­lade ap- puyée de Pa­trick Klui­vert, qui est aus­si tom­bé dans les bras du ca­pi­taine Thia­go Sil­va. « C’est une Coupe de la Ligue, mais vu par où on est pas­sé, on la prend et on est très heu­reux », souffle Ja­vier Pas­tore.

Après avoir re­çu la Coupe, les Pa­ri­siens sont al­lés par­ta­ger leur joie avec le vi­rage nord où 12 000 fans ont to­ta­le­ment do­mi­né l’am­biance. L’en­traî­neur Unai Eme­ry, s’est vou­lu plus me­su­ré. Il a ser­ré la main de Klui­vert avant d’as­sis­ter, un peu en re­trait, à la joie de ses troupes. Un peu plus tard, dans les cou­loirs du stade de Dé­cines, l’Es­pa­gnol a briè­ve­ment en­la­cé le pré­sident AlK­he­laï­fi. Dans le ves­tiaire, le cham­pagne était de sor­tie et la joie par­ti­cu­liè­re­ment pal­pable.

« LA SAI­SON COM­MENCE AU­JOURD’HUI » NAS­SER AL-KHE­LAÏ­FI, PRÉ­SIDENT DU PSG

« On a bien fê­té ça, sou­rit Ha­tem Ben Ar­fa. Les joueurs ne sont pas bla­sés de titres. On va cé­lé­brer ça à fond dans l’avion. Il y a une grande joie, aus­si parce qu’on a bat­tu un ad­ver­saire de haut ni­veau. » Pa­ris compte dé­sor­mais s’ap­puyer sur cette vic­toire pour prendre de l’élan dans une fin de sai­son cru­ciale. « C’était très im­por­tant psy­cho­lo­gi­que­ment, in­siste Nas­ser Al-Khe­laï­fi. La sai­son com­mence pour nous au­jourd’hui. On a pris un avan­tage, et em­ma­ga­si­né beau­coup de confiance. Ce n’est pas fi­ni. Je suis très confiant pour le titre. »

Parc OL, hier soir. Les Pa­ri­siens sou­lèvent leur pre­mier tro­phée de l’an­née 2017.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.