Su­per ex­po

Au mu­sée Art lu­dique, Bat­man, Su­per­man et les per­son­nages de DC Co­mics dé­voilent leurs se­crets. On en prend plein les yeux.

Le Parisien (Paris) - - VOTRE DIMANCHE - PAR RENAUDBARONIAN

Comme au ci­né­ma… Le mu­sée Art lu­dique nous avait dé­jà in­vi­tés à dé­cou­vrir les se­crets de fa­bri­ca­tion de grands stu­dios comme les amé­ri­cains de Marvel et Pixar ou les ja­po­nais de Ghi­bli. Mais le lieu n’a ja­mais pous­sé aus­si loin sa plon­gée en cou­lisses avec « l’Art de DC : l’Aube des su­per­hé­ros ». Les res­pon­sables de l’ex­po­si­tion ont cette fois sor­ti le grand jeu avec des cos­tumes, des ma­quettes, des fi­gu­rines ou des vé­hi­cules uti­li­sés dans les films dé­ri­vés de ces BD qui ont créé des per­son­nages phares comme Su­per­man, Bat­man, Won der Wo­man ou le Jo­ker.

On conseille aux vi­si­teurs de ve­nir en fa­mille : les adultes y re­trou­ve­ront les cou­ver­tures des bandes des­si­nées de leur enfance ou des ac­ces­soires des sé­ries et longs-mé­trages de su­per­hé­ros des an­nées 1970 et 1980. Les en­fants se­ront épa­tés par tout ce qui est is­su de films ré­cents comme « Bat­man : The Dark Knight » ou « Sui­cide Squad ». Sa­chant qu’à chaque salle, des­sins et ob­jets se ré­pondent en per­ma­nence ,« il s’agis­sait de mettre en re­gard les planches de co­mics ou des­sins pré­pa­ra­toires avec les vé­hi­cules ou cos­tumes pour chaque per­son­nage ou chaque film », dé­taille Jean-Jacques Lau­nier, di­rec­teur du mu­sée.

LES COS­TUMES DES FILMS, LES BATMOBILE, UN MOR­CEAU DE KRYPTONITE...

L’ex­po montre par­fai­te­ment comment les per­son­nages de DC Co­mics comme Cat­wo­man, le Jo­ker, Su­per­man et bien d’autres de­vien­dront au­tant de stars de films qui, au fil des an­nées, connaî­tront des suites, des per­son­nages an­nexe s—tou­jours pui­sés dans les BD — et des pro­duits dé­ri­vés. Et ici à chaque salle, son su­per­hé­ros. Su­per­man a ain­si droit à un es­pace géant, no­tam­ment consa­cré au film de 1978 avec Ch­ris­to­pher Reeve. On peut y voir une vi­trine mon­trant que les ef­fets spé­ciaux de l’époque an­té-nu­mé­rique étaient réa­li­sés à base de pou­pées, que l’on bri­co­lait pour don­ner l’im­pres­sion que Su­per­man et son amou­reuse Lois Lane vo­laient au-des­sus des im­meubles.

Vient en­suite le tour de Bat­man, avec une in­croyable salle mon­trant comment Tim Bur­ton s’est, dans les an­nées 1980, ré­ap­pro­prié le mythe en l’ha­billant de cos­tumes punk go­thiques où cou­tures ap­pa­rentes et dé­chi­rures griffent la pa­rure mou­lante de Cat­wo­man. Et ain­si de suite avec les Bat­man de Joel Schu­ma­cher et Ch­ris­to­pher No­lan, ou Har­ley Quinn et le Jo­ker pour « Sui­cide Squad ».

Tous les cos­tumes des films sont là, ain­si que les Batmobile, ou la mo­to Bat­pod de 300 kg, sans ou­blier les ma­quettes pré­pa­ra­toires, un mor­ceau de kryptonite, cette ma­tière pre­mière qui rend Su­per­man vul- né­rable, le cos­tume ori­gi­nal por­té par Lin­da Car­ter dans la sé­rie « Won­der Wo­man »… Et le mu­sée prend même de l’avance en ex­po­sant la nou­velle te­nue de la Won­der Wo­man 2017, ce­lui de la co­mé­dienne Gal Ga­dot dans le film qui ne sor­ti­ra qu’en juin. « Nous n’ex­po­sons que des ori­gi­naux, uti­li­sés sur les tour­nages, se ré­jouit Jean-Jacques Lau­nier. Les stu­dios War­ner nous ont lais­sés pui­ser à loi­sir dans leurs car­tons, et nous avons fait des dé­cou­vertes mer­veilleuses. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.