«Ils­par­taient­pour faire la fête »

Hu­go, Clé­ment, Clé­mence, Meh­di, Fredj et Ryad : tous les six ont pé­ri dans la col­li­sion fron­tale de leurs vé­hi­cules sa­me­di soir en Saône-et-Loire.

Le Parisien (Paris) - - FAITS DIVERS -

an­ni­ver­saires ré­cem­ment. C’étaient des bons ga­mins. C’est vrai­ment in­juste. »

A bord de laT­win­go, ce sont quatre jeunes d’Au­tun qu’il a éga­le­ment fal­lu dés­in­car­cé­rer. Deux ont été tués sur le coup, un troi­sième est dé­cé­dé peu après avoir été sor­ti des tôles frois­sées, tan­dis que le qua­trième était clas­sé en ur­gence ab­so­lue et éva­cué vers le CHU de Di­jon. Les trois jeunes dé­cé­dés s’ap­pe­laient Med­hi Grillot, Fredj Gmi­za, Ryad Ben Se­di­ra. Dans leur quar­tier d’Au­tun, l’émo­tion était très vive hier et, à l’an­nonce du drame, leurs amis se sont ren­dus au ser­vice des ur­gences de l’hô­pi­tal du Creu­sot.

Hier, tout le dé­par­te­ment de Saône-et-Loire, où un ac­ci­dent aus­si grave ne s’était pas pro­duit de­puis plus de vingt ans, était sous le choc. Les en­quê­teurs doivent main­te­nant ten­ter de com­prendre com­ment la col­li­sion a pu se pro­duire. Ce n’est sans doute pas avant lun­di ou mar­di que se­ront connus les ré­sul­tats des dé­pis­tages d’al­coo­lé­mie et de stu­pé­fiants.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.