La le­çon de Ma­chia­vel

Le Parisien (Paris) - - FAIT DU JOUR -

Un

prince qui en élève un autre se ruine lui­même. » C’est de Ma­chia­vel. Hol­lande au­rait dû s’en sou­ve­nir : la for­tune de Ma­cron, c’est aus­si la perte du PS, où de vieilles gloires al­liées à de plus jeunes pousses ont une ob­ses­sion com­mune avec la droite : abattre cet ov­ni po­li­tique. D’autres, aux am­bi­tions plus im­mé­diates, ont pris le train En Marche !, ou­bliant en­core Ma­chia­vel pour qui « c’est une er­reur de croire que, chez les grands per­son­nages, les ser­vices nou­veaux font ou­blier les an­ciennes of­fenses ». Ma­cron est donc le fa­vo­ri des son­dages. Et les élec­teurs dans tout ça ? Qu’ils aient fait ou pas leur choix, ils savent que Ma­chia­vel, tou­jours, a rai­son : « En po­li­tique, le choix est ra­re­ment entre le bien et le mal, mais entre le pire et le moindre mal. » On ver­ra donc qui se­ra au se­cond tour.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.