Pa­ris et Los An­geles, le match a com­men­cé

Entre les deux villes can­di­dates à l’or­ga­ni­sa­tion des JO 2024, la ba­taille s’an­nonce achar­née. Une concur­rence pour le mo­ment à fleu­rets mou­che­tés où les coups sont cal­cu­lés.

Le Parisien (Paris) - - SPORTS -

Pas de quoi fouet­ter un chat, même si LA avec son « Dis­co­ver Los An­geles » bé­né­fi­cie, du coup, d’une plus grande vi­si­bi­li­té. Son sa­lon et son stand at­tirent tou­te­fois bien moins que ceux de la ville de Pa­ris, où les vi­si­teurs se pressent… peu­têtre aus­si parce qu’on y sert vins fran­çais, char­cu­te­rie et fro­mage, le mi­di, cham­pagne et sau­mon, en soi­rée. Hier mi­di, Pa­trick Bau­mann, le nou­veau pa­tron de la com­mis­sion d’éva­lua­tion, y a ef­fec­tué un ar­rêt. Le soir, les pe­tites tours Eif­fel ont fait un ta­bac. C’était le pas­sage im­po­sé lors de la conven­tion : un ex­po­sé de dix mi­nutes de­vant les pré­si­dents de fé­dé­ra­tions in­ter­na­tio­nales. Los An­geles est pas­sé à l’of­fen­sive en ta­clant d’en­trée Pa­ris et sa ré­fé­rence au cen­te­naire des JO de 1924. « Nous ne sommes pas tour­nés vers les 100 der­nières an­nées mais sur les 100 pro­chaines », à lan­cé le maire de Los An­geles, Eric Gar­cet­ti. Plus conven­tion­nels, les Pa­ri­siens se sont fait dou­bler par des Ca­li­for­niens prêts à sor­tir du cadre. La règle était de pré­sen­ter, au maxi­mum, cinq vi­suels et au­cun film. Pa­ris est res­té dans les clous, LA a osé en af­fi­chant 12 pho­tos et une vi­déo. Une le­çon à re­te­nir pour la suite ?

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.