Ci­visme po­li­tique

Le Parisien (Paris) - - FAIT DU JOUR -

Ce n’est pas la po­li­tique que les Fran­çais re­jettent, mais ceux qui, tout là-haut, la font sans ja­mais dai­gner se pen­cher un peu pour « sen­tir » le pays. lls de­vraient : ça ne sent pas très bon. Les ten­ta­tions po­pu­listes, har­gneuses et ra­bou­gries, de droite et de gauche, sa­turent l’air. Il ne faut ja­mais més­es­ti­mer l’in­sa­tis­fac­tion ci­toyenne. Mais il ne faut pas non plus déses­pé­rer des Fran­çais : ils n’aiment ja­mais au­tant la po­li­tique (quitte à vou­loir la ré­in­ven­ter) que lorsque le contexte et les enjeux poussent à la mo­bi­li­sa­tion. La confiance en­vers les hommes s’est écrou­lée de­puis belle lu­rette. Mais on veut encore croire en notre des­tin.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.