Ils­vous­dé­pannent, ne­les­met­tez­pa­sen­dan­ger

En quarante-huit heures, cinq vé­hi­cules de pa­trouilleurs ont été per­cu­tés en in­ter­ven­tion, sans gra­vi­té. Les so­cié­tés d’au­to­route ap­pellent à la vi­gi­lance.

Le Parisien (Paris) - - SOCIÉTÉ - JEAN-VICTOR SEMERARO

jaune a été lit­té­ra­le­ment pul­vé­ri­sé par un poids lourd. C’était mar­di sur l’au­to­route, entre Nar­bonne et Béziers (Hé­rault). « J’étais à 200 m de là, en train de m’oc­cu­per d’un ca­mion qui avait cre­vé, quand j’ai vu mon vé­hi­cule pro­je­té sur 70 m dans ma di­rec­tion », ra­conte cal­me­ment Phi­lippe Ga­che­niard, un pa­trouilleur de l’A 9.

Son cas n’est malheureusement pas iso­lé. Cette se­maine, en quarante-huit heures, quatre autres vé­hi­cules de sé­cu­ri­té ont été heur­tés rien que sur le ré­seau de Vin­ci, l’un des trois grou­pe­ments de so­cié­tés d’au­to­route. Ce qui porte à 21 le nombre de col­li­sions de­puis le dé­but de l’an­née. Au­cune consé­quence grave pour ces hommes en jaune.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.