Entre le PSG et la Ligue, le tor­chon brûle

Dans une lettre re­com­man­dée que nous avons pu consul­ter, le PSG ac­cuse la Ligue de né­gli­gences con­cer­nant l’or­ga­ni­sa­tion de la fi­nale de la Coupe de la Ligue sa­me­di à Lyon.

Le Parisien (Paris) - - FOOTBALL - DOMINIQUESÉVÉRAC

re­com­man­dée adres­sée hier à la Ligue (LFP) et que « le Pa­ri­sien » a pu consul­ter. Dans ce cour­rier à l’at­ten­tion de Di­dier Quillot, di­rec­teur gé­né­ral exé­cu­tif de la LFP, au­teur d’une pre­mière lettre le 4 avril, Jean-Claude Blanc, di­rec­teur gé­né­ral dé­lé­gué du PSG, ré­pond et re­lève, de ma­nière cin­glante, toutes les in­suf­fi­sances que le club es­time avoir consta­tées pen­dant l’or­ga­ni­sa­tion de la fi­nale de la Coupe de la Ligue, sa­me­di der­nier à Lyon. De nom­breuses dé­gra­da­tions et l’uti­li­sa­tion de fu­mi­gènes ont no­tam­ment ponc­tué la ren­contre dans l’es­pace ré­ser­vé aux sup­por­teurs pa­ri­siens. Jeu­di, la com­mis­sion de dis­ci­pline de la LFP a ouvert une ins­truc­tion pen­dant la­quelle les fans pa­ri­siens sont pri­vés de dé­pla­ce­ment.

Dans cette mis­sive de plus de six pages, Jean-Claude Blanc as­sume la part de res­pon­sa­bi­li­té du PSG mais ai­me­rait que la Ligue, or­ga­ni­sa­trice du match, se re­garde aus­si dans la glace. Prin­ci­pale mise en cause, les fouilles avant le coup d’en­voi : « Ce sont en­core vos ser­vices, ou les ser­vices dé­lé­gués par la Ligue dans le cadre du contrat de mise à dis­po­si­tion du Parc OL, qui étaient en charge de la pal­pa­tion du stade. Ces ser­vices se sont ré­vé­lés no­ta­ble­ment dé­faillants au re­gard du nombre to­tal d’en­gins py­ro­tech­niques qui ont été in­tro­duits par les sup­por­ters des deux équipes. »

Le Parc OL n’est pas épar­gné : « Faut-il vous rap­pe­ler le nombre très in­suf­fi­sant d’écrans de contrôle et de sur­veillance dont dis­pose le stade que vous avez choi­si de re­te­nir pour l’or­ga­ni­sa­tion de la fi­nale ? in­ter­roge le di­rec­teur gé­né­ral dé­lé­gué. Une telle in­suf­fi­sance des équi­pe­ments n’a pas per­mis aux ser­vices en charge de la vi­déo­sur­veillance, dont vous aviez la charge ex­clu­sive, de dé­ce­ler ra­pi­de­ment les in­ci­dents. »

Et Blanc de poin­ter des dé­tails trou­blants : « En dé­pit des en­ga­ge­ments­pris­lors­des­réu­nions­pré­pa­ra­toires à l’or­ga­ni­sa­tion de la fi­nale, ni la Ligue ni les ser­vices du Parc OL […] n’ont four­ni de tal­kies-wal­kies per­met­tant d’uti­li­ser des fré­quences dis­po­nibles dans le stade. »

Une ving­taine de fu­mi­gènes ré­cu­pé­rés n’ont pu être éteints cor­rec­te­ment « en l’ab­sence de seaux de sable ». Conclu­sion du di­ri­geant : « Nous ne pou­vons vous lais­ser dire que nos agents de sé­cu­ri­té ne sont pas in­ter­ve­nus dans les tri­bunes […]. Ces pro­pos sont par­fai­te­ment in­ac­cep­tables et tentent en outre d’in­si­nuer une sorte de com­plai­sance que nous dé­non­çons fer­me­ment. »

Cette lettre de Jean-Claude Blanc ap­puie un com­mu­ni­qué of­fen­sif pu­blié hier ma­tin sur le site du club. Le soir, par com­mu­ni­qué aus­si, la Ligue a ju­gé « in­ac­cep­table » « la mise en cause pu­blique de sa res­pon­sa­bi­li­té par le PSG » et a te­nu « à rap­pe­ler qu’à l’oc­ca­sion de la fi­nale de la Coupe de la Ligue, cha­cun des clubs fi­na­listes est res­pon­sable de ses sup­por­ters et des in­ci­dents et/ou dé­gra­da­tions que ceux-ci pour­raient oc­ca­sion­ner, avant, pen­dant ou après le match ».

Thiago Sil­va et Mar­quin­hos de­vraient de nou­veau faire dé­faut au PSG, di­manche, contre Guin­gamp. Les deux Bré­si­liens ne se sont pas en­traî­nés hier. Le pre­mier souffre d’un ge­nou de­puis son pas­sage en Se­le­ção. Quant au se­cond, il est tou­ché à la cuisse gauche. En consé­quence, le duo Serge Au­rier - Pres­nel Kim­pembe, ali­gné à Avranches mer­cre­di en Coupe de France, de­vrait être re­con­duit. A l’exception des deux Bré­si­liens et de Ja­vier Pas­tore, tou­jours très pré­cau­tion­neux afin d’évi­ter de nou­velles bles­sures, tout le monde s’est en­traî­né hier ma­tin.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.