Dans les oi­gnons, quatre tonnes de can­na­bis

La drogue a été saisie dans un ca­mion en ban­lieue pa­ri­sienne après un an d’en­quête.

Le Parisien (Paris) - - FAITS DIVERS - STÉ­PHANE SELLAMI AVEC FLO­RIAN LOISY

leurs « pe­tites af­faires » de main de maître de­puis de nom­breux mois. Mais le vaste coup de fi­let dé­clen­ché jeu­di, en fin de ma­ti­née, par les en­quê­teurs de la Di­rec­tion cen­trale de la po­lice ju­di­ciaire (DCPJ) a mis un terme à leur ju­teux bu­si­ness…

Neuf per­sonnes soup­çon­nées d’ap­par­te­nir à un ré­seau de tra­fi­quants de drogue de ré­gion pa­ri­sienne vont être dé­fé­rées de­main de­vant un ma­gis­trat de la ju­ri­dic­tion in­ter­ré­gio­nale spé­cia­li­sée (Jirs) de Pa­ris. Au­cun des sus­pects n’a re­con­nu être à l’ori­gine de l’im­por­ta­tion des 4 t de ré­sine de can­na­bis dis­si­mu­lées dans un char­ge­ment d’oi­gnons blancs, sai­sies jeu­di dans un poids lourd près de Go­nesse (Val-d’Oise). Se­lon nos in­for­ma­tions, cette im­pres­sion­nante quan­ti­té de ha­schisch d’une va­leur de 12 M€ était des­ti­née à plu­sieurs équipes de dea­leurs en Ile-de-France et à Mar­seille (Bouches-du-Rhône). A l’ori­gine des in­ves­ti­ga­tions qui ont me­né au dé­man­tè­le­ment de ce ré­seau, les en­quê­teurs de l’an­tenne de la po­lice ju­di­ciaire d’Evry (Es­sonne), épau­lés par leurs col­lègues de la bri­gade de men­cer par un cer­tain Mo­ha­med B., sur­nom­mé Ben­zé, ori­gi­naire du XIIIe ar­ron­dis­se­ment de Pa­ris. In­ter­pel­lé à Mon­trouge (Hauts-de-Seine), i l es t su s p e c t é d’ê t re u n des prin­ci­paux or­ga­ni­sa­teurs de ce tra­fic.

Ce tren­te­naire au­rait mis sur pied l’ache­mi­ne­ment d’im­por­tants char­ge­ments de ré­sine de can­na­bis de­puis Ma­la­ga en Es­pagne, via une so­cié­té de transports por­tu­gaise, à des­ti­na­tion d’en­tre­pôts si­tués à Athis-Mons et Sa­vi­gny-sur-Orge (Es­sonne). « Très ra­pi­de­ment après la li­vrai­son en gros, plu­sieurs équipes de tra­fi­quants fran­ci­liens, no­tam­ment du cô­té de Me­lun (Seine-et-Marne), ve- naient se ser­vir dans ces lieux de sto­ckage pro­vi­soire », confie une source proche de l’affaire.

Dans le cadre de cette même affaire, près de 750 kg de ha­schisch, cé­dés à la fi­lière mar­seillaise de ce ré­seau, ont éga­le­ment été ré­cu­pé­rés dans une vil­la de La Cio­tat (Bouches-duR­hône) et quatre autres sus­pects ont été ar­rê­tés.

« Ces en­tre­pre­neurs du shit et leurs 4 t de can­na­bis ont pu être sor­tis du cir­cuit grâce à la par­faite col­la­bo­ra­tion entre la PJ de Ver­sailles, la sû­re­té dé­par­te­men­tale de Seine-et-Marne et la PJ du Val-de-Marne, se fé­li­cite un haut fonc­tion­naire. C’est un très gros ré­seau qui vient d’être dé­man­te­lé. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.