Yooroppa fait l'union

Dé­pen­dant d'un jeune et re­dou­table tan­dem (Gour­raud-Pas­quier), YOOROPPA consti­tue un ex­cellent point d'ap­pui.

Le Parisien (Paris) - - HIPPISME -

ces­sits. Quant à sa com­pagne d’en­traî­ne­ment, LBRETHA (n°2), elle est in­con­tes­ta­ble­ment plus douée, comme son poids le re­flète, mais elle dé­couvre cette ca­té­go­rie. Si elle s’adapte au pe­lo­ton touf­fu, sa place est à l’ar­ri­vée.

Entre les deux pen­sion­naires de Fran­cis-Hen­ri Graf­fard, INDIVA (n°16) s’est in­ter­ca­lée dans notre syn­thèse. Dé­lais­sée en der­nier lieu, elle a mon­tré d’in­dé­niables pro­grès par rap­port à ses per­for­mances de l’an pas­sé. Mieux vaut donc s’en mé­fier.

Trois concur­rentes n’ont pu faire l’ar­ri­vée lors de leur der­nière ten­ta­tive mais ne sont pas à condam­ner: quatre fois sur le po­dium en cinq sor­ties de­puis le dé­but de l’an­née, COMÉDIA ERIA (n°5) va être avan­ta­gée par le par­cours et l’état du ter­rain. Bien connue à ce ni­veau, COSIMA (n°4) va avoir pro­gres­sé sur sa ren­trée. YOSEMITE (n°17) a af­fi­ché de nets pro­grès.

Com­piègne, le 20 mars. YOOROPPA se rend au dé­part du Prix Ben­ja­min Bou­tin, dont elle fi­ni­ra cin­quième.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.