Le Parisien (Paris) - - VOTRE DIMANCHE -

vient de mon en­fance, car j’ai dé­vo­ré des mil­liers de barres cho­co­la­tées Boun­ty. J’adore cette sub­tile as­so­cia­tion entre cho­co­lat au lait et noix de co­co, que j’ai ac­tua­li­sée en ma­ca­ron de forme ovale. A dé­gus­ter bien frais… L’as­tuce pour réus­sir cette re­cette : mixez tou­jours vos ga­naches pour ob­te­nir une tex­ture plus lisse et fon­dante en bouche. Dans mon beau mé­tier qu’est la pâ­tis­se­rie, il est hé­las rare d’im­pro­vi­ser, tout doit être pe­sé, et les re­cettes sont à suivre à la lettre. Alors, seule­ment après avoir maî­tri­sé les tex­tures, sa­veurs et cuis­sons, vous pour­rez lais­ser s’ex­pri­mer l’ar­tiste qui est en vous. J’en pro­fite pour vous re­for­mu­ler les dix conseils qui fi­gurent en tête de mon livre : as­su­rez-vous bien d’avoir tous les in­gré­dients. Faites votre liste de ma­té­riel né­ces­saire. N’hé­si­tez pas à ache­ter des in­gré­dients dans de bonnes épi­ce­ries ou chez de très bons ar­ti­sans pâ­tis­siers, gla­ciers, cho­co­la­tiers ou bou­lan­gers. Cer­taines re­cettes se pré­parent la veille, pre­nez le temps d’at­teindre votre but, même si vous êtes comme moi, c’est-à-dire trop pres­sé et trop gour­mand ! Li­sez et pe­sez pré­ci­sé­ment tous les in­gré­dients avant de pas­ser à la pra­tique. Si c’est votre conjoint ou pa­rent qui fait la vais­selle… Ayez un peu de pi­tié ! J’étais très brouillon lorsque j’ai com­men­cé mon mé­tier, je l’ai été beau­coup moins lorsque j’ai dû net­toyer moi-même tous les us­ten­siles ! Vous avez fait une er­reur ? Pas de pa­nique, ce­la m’ar­rive en­core trop sou­vent. L’es­sen­tiel est de ne pas re­com­men­cer ! Faire son gâ­teau mai­son, ça se res­pecte ! Man­ger de bon coeur ou par amour ne fait pas gros­sir, mais cou­rez une heure chaque ma­tin en mé­di­tant là-des­sus. Et of­frir un gâ­teau à ceux que l’on aime n’a pas de prix. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.