L’Etat pro­met de nou­velles aides

Le Parisien (Paris) - - ÉCONOMIE - BO­RIS CAS­SEL

d’en­di­guer l’in­cen­die, le gou­ver­ne­ment lâche du lest. Après la pré­sen­ta­tion d’un plan d’ur­gence de 1 Md€ la se­maine der­nière, le mi­nis­tère des Outre-mers de­vait an­non­cer de nou­velles me­sures pour faire bais­ser la pres­sion. S’il n’est pas ques­tion, d’ici aux élec­tions, de re­mettre 2 Mds€ sur la table, comme le col­lec­tif Pou la Gwiyann dé­ko­lé (Pour que la Guyane dé­colle) le ré­clame, plu­sieurs mil­lions d’eu­ros d’aide sup­plé­men­taires de­vaient être an­non­cés cette nuit. De l’ar­gent orien­té vers des pro­jets pré­cis qui crispent les re­la­tions sur place, comme l’ac­cès aux soins et la contri­bu­tion du centre spa­cial guya­nais de Kou­rou, gé­ré par le Cnes, à la vie lo­cale. « Les cré­dits de la conven­tion Cnes (

se­ront dou­blés et une aide ex­cep­tion­nelle se­ra ap­por­tée par le centre spa­tial guya­nais au centre mé­di­co-chi­rur­gi­cal de Kou­rou, à hau- teur de 1 M€ », a pro­mis Eri­cka Ba­reigts, dans une al­lo­cu­tion té­lé­vi­sée en­re­gis­trée qui de­vait être dif­fu­sée hier soir sur la chaîne de té­lé­vi­sion Guyane 1re, et que nous avons pu vi­sion­ner. Les dis­cus­sions avec le col­lec­tif de­vraient conti­nuer dans le cadre d’un « plan de conver­gence ». Une main ten­due que la mi­nistre double d’un ap­pel à la fin des blo­cages. « Je de­mande donc à ceux dont la mo­bi­li­sa­tion a per­mis d’ob­te­nir beau­coup pour la Guyane de per­mettre dé­sor­mais à tous de re­prendre leurs ac­ti­vi­tés en le­vant les der­niers bar­rages », a-t-elle dé­cla­ré.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.