Ha­mo­nen­ver­set­con­tre­tous !

Mal­me­né dans les en­quêtes d’opi­nion, lâ­ché par une par­tie de sa fa­mille politique, Be­noît Ha­mon pour­suit sa cam­pagne et s’ac­croche !

Le Parisien (Paris) - - POLITIQUE -

Ha­mon s’est prê­té sans se las­ser au ri­tuel des sel­fies et des au­to­graphes. Na­dia, 15 ans, n’en re­vient pas d’avoir pu lui ser­rer la main : « Je suis fan de lui », crie-t-elle. Il n’hé­site pas à prendre les en­fants dans ses bras pour po­ser pour les pho­tos de fa­mille. De­vant l’école Pierre-Val­do, il est ac­cueilli par une ova­tion : « Be­noît ! Be­noît ! C’est le pré­sident. » Un ga­min lui lance : « Ma mère, elle vote pour toi. » A la sortie du col­lège, il en­chaîne car­ré­ment les si­gna­tures de car­nets de cor­res­pon­dance. Au beau mi­lieu de cette éphé­mère eu­pho­rie, son staff se prend à rê­ver lors­qu’un sondage lui ac­corde une pro­gres­sion d’un point : « Si ça conti­nue comme ça, avec un point par jour, on ar­rive au se­cond tour ! »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.