In­quié­tudes lé­gi­times

Le Parisien (Paris) - - FAIT DU JOUR -

Ce sont une ten­dance et des in­ter­ro­ga­tions qui ne cessent de ga­gner du ter­rain dans notre so­cié­té : ce qui est cen­sé nous pro­té­ger peut-il de­ve­nir un risque pour nous ? Le re­mède peut-il être plus dan­ge­reux que le mal ? Après la contes­ta­tion gran­dis­sante au su­jet des vaccins, c’est au tour de la pi­lule contra­cep­tive d’être sur la sel­lette et de voir son usage sen­si­ble­ment di­mi­nuer. Plu­sieurs études ont mis en avant les graves ef­fets in­dé­si­rables de cer­taines pi­lules, et les in­quié­tudes liées à son uti­li­sa­tion sont lé­gi­times. Mais des spé­cia­listes s’in­quiètent dé­jà du re­cours à des mé­thodes al­ter­na­tives mal maî­tri­sées et re­doutent une aug­men­ta­tion des IVG.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.