L’étrier d’or en piste

Le Parisien (Paris) - - HIPPISME -

venir jo­ckey : « Je mon­tais les che­vaux de ma fa­mille, mais comme l'école est fer­mée là­bas, j'ai re­joint l'AFASEC à Ca­briès avec l'aide de Mi­chel Pla­nard. » Au ser­vice de Fré­dé­ric Ros­si de­puis le 1e avril, il ai­me­rait suivre les traces de ses com­pa­triotes Cris­tian De­mu­ro, Um­ber­to Ris­po­li ou Ga­briele Con­giu : « Je suis sa­tis­fait de mon dé­but d'an­née (4 suc­cès). J'ai pris un peu d'avance par rap­port à 2016 puisque j’avais rem­por­té ma pre­mière course que le 14 mars. J'ai­me­rais faire plus de vingt ga­gnants cette sai­son. » Doué et am­bi­tieux, il est en selle a deux re­prises au­jourd’hui : « ARABIAN PE­NIN­SU­LA (2r) se­ra mieux sur ce tra­cé. Même si la dis­tance est un peu longue, il peut ré­pondre pré­sent. Quant à EL VA­LI­TO (3r), il trouve une tâche com­pli­quée mal­gré son pe­tit poids. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.