Rol­land Cour­bis au che­vet du Red Star !

L’em­blé­ma­tique coach est in­ter­ve­nu hier comme simple consul­tant avant l’en­traî­ne­ment, pour ten­ter de gal­va­ni­ser le club re­lé­gable.

Le Parisien (Paris) - - SPORTS -

GFC Ajac­cio, sa­me­di à do­mi­cile, a même plon­gé le Red Star dans la zone rouge pour la pre­mière fois de la sai­son (19e, à un point du pre­mier non-re­lé­gable). A six jour­nées de la fin, la me­nace d’une re­lé­ga­tion, deux ans après la mon­tée, n’a ja­mais été aus­si forte. La si­tua­tion est suf­fi­sam­ment cri­tique pour que les di­ri­geants cherchent des so­lu­tions. L’in­ter­ven­tion de Cour­bis entre dans le cadre de l’état d’ur­gence dé­cré­té la se­maine der­nière avec l’an­nu­la­tion des fes­ti­vi­tés des 120 ans du club pré­vues en marge du match contre le GFCA.

Sou­vent ap­pe­lé pour jouer les pom­piers de ser­vice, son nom avait cir­cu­lé en dé­cembre pour prendre la suc­ces­sion de Rui Al­mei­da, li­mo­gé pour manque de ré­sul­tats et rem­pla­cé par l’an- cien ad­joint Ma­nuel Pires. Mais il semble qu’il ne soit ve­nu que pour don­ner un coup de main ponc­tuel. Tout le staff du Red Star a en ef­fet été confir­mé par sa di­rec­tion après la dés­illu­sion de sa­me­di. Pires, épau­lé de­puis jan­vier par l’ex-Troyen Claude Ro­bin, n’a pas pu croi­ser Cour­bis hier. Au même mo­ment, l’en­traî­neur gé­né­ral était à Clai­re­fon­taine dans l’op­tique d’ob­te­nir son di­plôme d’en­traî­neur pro­fes­sion­nel. Coach Cour­bis au­rail trou­vé les bons mots pour pro­vo­quer un dé­clic ? Ré­ponse de­main vers 22 heures.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.