Le jack­pot de l’Eu­ro Mil­lions n’a tou­jours pas été ré­cla­mé

Un joueur fran­çais a rem­por­té mar­di 83 M€, le 6e plus gros gain de l’his­toire du jeu.

Le Parisien (Paris) - - SOCIÉTÉ - JÉ­RÔME SAGE

poches de son man­teau à la re­cherche du pré­cieux ti­cket in­dis­pen­sable pour re­ti­rer re­trait de son gain ? Ou bien tourne-t-il en rond au­tour de son bu­reau de presse, hé­si­tant à avoir la confir­ma­tion of­fi­cielle de ce ha­sard qui, for­cé­ment, va bou­le­ver­ser sa vie et celle de ses proches, peut-être pour des gé­né­ra­tions ?

C’est en co­chant les 22, 5, 31, 49, 21 et les nu­mé­ros étoiles 8 et 2 que le chan­ceux a dé­cro­ché le jack­pot. Si la ca­gnotte est aus­si énorme, c’est qu’elle a été gon­flée par sept ti­rages consé­cu­tifs sans vain­queur.

Tant que le paie­ment n’au­ra pas eu lieu, la Fran­çaise des jeux, opé­ra­teur hexa­go­nal de cette lo­te­rie or­ga­ni­sée dans neuf pays, se re­fuse à dire où le billet a été ache­té « pour des rai­sons de sé­cu­ri­té », pré­cise-t-elle. Au moins sait-on que le se­cond du ta­bleau, avec cinq nu­mé­ros et une étoile ga­gnants, est es­pa­gnol. Il a em­po­ché 986 781,30 € avec un ti­cket ache­té à Be­ni­dorm, dans la pro­vince d’Ali­cante.

En tout, ils sont 1 807 549 — sur 24 981 805 joueurs — à pou­voir pré­tendre à un gain, à par­tir de 4 €. Il faut y ajou­ter quelque 250 000 ga­gnants des ti­rages as­so­ciés se­lon les pays, comme l’Etoile + en France. Mais que se pas­se­rait-il si notre ga­gnant ne se dé­cla­rait pas dans le dé­lai de 60 jours à comp­ter du ti­rage, c’est-à-dire avant le 10 juin ?« Le lot se­rait re­mis en jeu d’une ma­nière ou d’une autre, sous forme d’un nou­veau jack­pot par exemple ou d’une offre pro­mo­tion­nelle », in­dique la Fran­çaise des jeux. Et si le ga­gnant re­trou­vait son billet ma­gique le 61e jour, il ne pour­rait que re­gret­ter de n’avoir pas va­li­dé ses nu­mé­ros en Es­pagne, Ir­lande ou Por­tu­gal, où le dé­lai est de 90 jours, en Bel­gique ou au Royaume-Uni, où il est por­té à 140 jours. Ou en­core en Au­triche, où les ga­gnants les plus lents à la dé­tente dis­posent de trois ans.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.