Af­fai­reNa­ru­mi:les­re­cher­ches­pour sor­tir­del’im­passe

Des di­zaines de po­li­ciers et de gendarmes fouillent de­puis lun­di une fo­rêt où pour­rait être en­ter­rée la Ja­po­naise dis­pa­rue à Be­san­çon de­puis quatre mois. Sans corps, il se­ra dif­fi­cile de pour­suivre le prin­ci­pal sus­pect.

Le Parisien (Paris) - - FAITS DIVERS - JEAN-MI­CHEL DÉCUGIS ETNICOLASJACQUARD

vic­time était ve­nu lui rendre vi­site. Il a pu re­ga­gner le Chi­li, où il est libre de ses mou­ve­ments en at­ten­dant que soit exa­mi­née une de­mande d’ex­tra­di­tion. Cette der­nière n’a été en­voyée que « ré­cem­ment » par la France, se­lon « l’Est ré­pu­bli­cain ». com­pa­triote. Pour­tant, « même sans corps, il ne fait au­cun doute que s’il se trou­vait en France, Ze­pe­da se­rait im­mé­dia­te­ment­pla­céen­gar­deà­vue,es­time cette source. Il de­vrait s’ex­pli­quer sur ses re­la­tions avec Na­ru­mi, et sur­tout sur son em­ploi du temps qui ne colle pas. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.