Va­len­tin de Bou­logne : voir Rome et mou­rir

Le Parisien (Paris) - - LOISIRS -

Va­len­tin de Bou­logne (15911632) ve­nait en réa­li­té de Cou­lom­miers, mais ce peintre ou­blié et res­sus­ci­té a conquis Rome. Ri­val de Pous­sin, cet ar­tiste un peu ca­naille est mort à 41 ans d’avoir trop bu et trop vé­cu. Le Louvre le re­met à sa place et beau­coup le re­dé­couvrent car un même ti­cket donne ac­cès aux ex­pos « Ver­meer » et « Va­len­tin de Bou­logne », à cô­té l’un de l’autre. Leur point com­mun ? Au­cun, si ce n’est qu’ils meurent épui­sés presque au même âge et tombent aux ou­bliettes pen­dant des siècles avant de res­sur­gir. Ver­meer a fait 15 en­fants, Va­len­tin au­cun. Cet homme mys­té­rieux ne s’est ja­mais ma­rié tout en étant sur­nom­mé l’Amou­reux dans sa bande de mau­vais gar­çons et grands peintres qui écu­maient les bas-fonds de Rome, juste après la fuite de leur maître à tous, Le Ca­ra­vage, à la suite d’un meurtre.

Dé­bauches, ba­garres… Va­len­tin de Bou­logne in­vente une pein­ture sombre, in­can­des­cente, qui abreuve de sang neuf les su­jets my­tho­lo­giques et bi­bliques. Les 37 oeuvres ac­cro­chées au Louvre de ce­lui qui fut de son vi­vant une icône, seul peintre fran- çais or­nant les murs de la chambre de Louis XIV, bou­le­versent par leur mo­der­ni­té in­ti­miste. « Le Ch­rist et la femme adul­tère », ve­nu du Getty Mu­seum de Los An­geles, l’un des chefs-d’oeuvre de ce temps, montre une femme tra­quée que l’on vou­drait pro­té­ger. Peintre des pas­sions et de la com­pas­sion, Va­len­tin sai­sit sur le vif des en­fants mé­lan­co­liques, comme s’ils sa­vaient dé­jà tout de la cruau­té de l’exis­tence. Ja­mais rien de dé­co­ra­tif dans ses pein­tures gor­gées d’in­ten­si­té et d’hu­ma­ni­té, en état d’ur­gence. On y joue aux cartes, à la vie à la mort. Une oeuvre sans bluff, un coup de po­ker, qui ra­masse la mise. A ren­ver­ser la table.

« Va­len­tin de Bou­logne, ré­in­ven­ter Ca­ra­vage », Louvre (Pa­ris Ier), jus­qu’au 22 mai, 9 heures-18 heures sauf mar­di, ta­rif : 15 €, www.ti­cket­louvre.fr.

« Da­vid avec la tête de Go­liath et deux sol­dats » (1620-1622), de Va­len­tin de Bou­logne.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.