D

Le Parisien (Paris) - - LOISIRS -

ans quelques se­maines, Le Pied de Co­chon va fê­ter ses 70 ans. En 1947, c’est là, avant l’ou­ver­ture du mar­ché de Run­gis en 1969, que les marchands des Halles ve­naient cas­ser la croûte nui­tam­ment après leur dur la­beur. Le Tout-Pa­ris a tou­jours ado­ré s’en­ca­nailler après le spec­tacle dans cette cé­lèbre bras­se­rie de 250 cou­verts sur trois ni­veaux et 40 sur la ter­rasse par beau temps. Ici se croisent au­jourd’hui en­core les fê­tards et les in­som­niaques, les Pa­ri­siens et les tou­ristes ve­nus s’of­frir leur « pe­tit coup de Pa­name ». Nous avons pas­sé une nuit dans ce lieu my­thique ou­vert nuit et jour.

Mon col­lègue Sé­bas­tien et moi pé­né­trons dans l’im­mense salle du rez-de-chaus­sée à la dé­co clin­quante. Au pla­fond sont fixés de grands lustres en verre de Mu­ra­no. Et des fresques art nou­veau en­va­hissent murs et pi­liers. « Elles ont été réa­li­sées en 1985 par des étu­diants des BeauxArts au cours du grand lif­ting du

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.