Eau en bulle

Et si, au lieu de boire en bou­teille, on bu­vait en cap­sule ?

Le Parisien (Paris) - - SOCIÉTÉ -

qui pour­rait être une vraie al­ter­na­tive aux go­be­lets et aux bou­teilles en plas­tique. Oo­ho ! est une cap­sule d’eau en­tiè­re­ment co­mes­tible, ima­gi­née par trois étu­diants (dont un Fran­çais) en de­si­gn in­dus­triel du Royal Col­lege of Art de Londres. L’in­ven­tion se pré­sente sous la forme d’une boule trans­pa­rente, qui contient 4 cen­ti­litres de li­quide, soit l’équi­valent d’une gor­gée d’eau. « C’est une mem­brane faite en algues, en­tiè­re­ment bio­dé­gra­dable et tel­le­ment na­tu­relle que l’on peut même la man­ger ! » ex­plique Pierre-Yves Pas­lier, un des in­ven­teurs as­so­ciés, et fon­da­teur de la so­cié­té Skip­ping Rocks Lab. Ohoo ! est ins­pi­ré par la peau des fruits et par la cui­sine mo­lé­cu­laire, qui uti­lise éga­le­ment la sphé­ri­fi­ca­tion. « Notre em­bal­lage est même moins cher que le plas­tique et peut conte­nir toutes sortes de bois­sons, eau, so­das, al­cool et même des cos­mé­tiques. »

Cette in­no­va­tion per­met­trait de dé­bar­ras­ser le monde des conte­nants en plas­tique. Pour rap­pel, 89 mil­liards de bou­teilles d’eau sont ven­dues par an. La jeune so­cié­té voit un fort po­ten­tiel pour les ac­ti­vi­tés de plein air qui gé­nèrent beau­coup de dé­chets. L’équipe vient de pas­ser les six der­niers mois à tes­ter le pro­to­type lors de fes­ti­vals ou de ma­ra­thons. Prête à être com­mer­cia­li­sée (mais on ne sait pas à quel prix) après trois ans de re­cherche, la cap­sule a re­cueilli près d’1 M€ (800 000 livres) en seule­ment trois jours sur la plate-forme de crowd­fun­ding Crowd­cube, dou­blant l’ob­jec­tif fixé. Et mon­trant l’in­té­rêt que cette nou­veau­té sus­cite.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.