« Ça évi­te­ra les mau­vaises sur­prises »

À qui SFR a fac­tu­ré 78 € pour des MMS en­voyés de l’étranger

Le Parisien (Paris) - - ÉCONOMIE -

était sûr de son af­faire. « Je suis par­ti en fa­mille une se­maine en fé­vrier à Malte

ra­conte cet abon­né de SFR. Là-bas, j’ai en­voyé quelques pho­tos par SMS, mon opé­ra­teur me les a comp­tées hors for­fait. Or, les condi­tions de vente pré­voient 35 jours par an d’usage en Eu­rope, je leur ai dit que ça n’avait pas à m’être fac­tu­ré. »

En ren­trant chez lui, en Nor­man­die, ce père de fa­mille de 46 ans s’aper­çoit que tous ses MMS étaient tou­jours ins­crits hors for­fait. « Le ser­vice clients m’a dit de ne pas m’in­quié­ter qu’ils al­laient être in­té­grés au for­fait. » Pour­tant les quelque 40 mes­sages-pho­tos sont bel et bien fac­tu­rés : 1,91 € l’uni­té, soit un sur­coût de 78 €. Em­ma­nuel rap­pelle SFR, qui re­fuse cette fois de re­con­naître une er­reur et évoque un trans­fert des mes­sa- ges par sa­tel­lite. « Je n’ai ja­mais eu re­cours au sa­tel­lite, ni en­voyé des mes­sages sur un ba­teau comme on me l’a sug­gé­ré, se dé­fend le client. En re­vanche, j’ai vu sur un fo­rum SFR d’autres cas où des abon­nés s’étaient vu fac­tu­rer des MMS sa­tel­li­taires. Si c’est vrai et si c’est si cher, l’opé­ra­teur doit nous in­for­mer ! » in­siste Em­ma­nuel.

Après dis­cus­sion, SFR a fi­ni par consen­tir un geste com­mer­cial sous la forme d’une ré­duc­tion sur les factures à ve­nir. « La fin du roa­ming est une bonne chose, juge l’abon­né contra­rié par son ex­pé­rience. Ça évi­te­ra les mau­vaises sur­prises sur la fac­ture. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.