Chez Ga­ry l’Abo­ri­gène

Le Parisien (Paris) - - LOISIRS -

a at­ten­du dix ans pour mettre les pieds en Aus­tra­lie. Pour sa pre­mière vi­site, il em­mène Cris­tia­na Rea­li pas­ser deux se­maines dans les Kim­ber­ley pour un voyage très dif­fé­rent de ceux qu’il a l’ha­bi­tude de faire. L’ani­ma­teur et la co­mé­dienne sont re­çus par la fa­mille de Ga­ry, un Abo­ri­gène de la tri­bu des Wor­ror­ra.

Loin des cli­chés, les hôtes de ce soir portent shorts, dé­bar­deurs, cas­quettes et lu­nettes de so­leil. Ils pour­raient vivre dans un mo­bile-home dans la pe­tite ville de Der­by comme le reste de leur com­mu­nau­té, mais ils pré­fèrent al­ler d’île en île, dor­mir sous la tente sur la plage et vivre de la pêche. « Ça fait dix ans que je vais ren­con­trer des gens qui vivent en de­hors de notre monde. C’est la pre­mière fois que je vais chez des gens qui connaissent bien notre monde et qui rêvent d’en sor­tir », lance Fré­dé­ric Lo­pez à Cris­tia­na Rea­li dans l’avion, juste après lui avoir in­di­qué leur des­ti­na­tion.

En ef­fet, la fa­mille de Ga­ry a dé­ci­dé de re­ve­nir sur la terre de ses an­cêtres. « La plu­part des Abo­ri­gènes n’ont pas leur place dans la so­cié­té mo­derne… Ça n’a pas de sens, la ville, pour nous. Tu te perds en ville. […] Tu perds ton iden­ti­té », se dé­sole l’Aus­tra­lien, qui ra­conte les dif­fi­cul­tés de sa com­mu­nau­té à vivre dans ce monde sé­den­ta­ri­sé. Chô­mage, ba­na­li­sa­tion des sui­cides, de l’al­cool et de la drogue : les Abo­ri­gènes souffrent de leur mar­gi­na­li­sa­tion.

Après ce nu­mé­ro in­édit, place à 22 h 40 à un ma­ga­zine, « Re­tour en terre in­con­nue, les 10 ans », re­ve­nant, comme son nom l’in­dique, sur quel­que­suns des plus beaux sou­ve­nirs de l’ani­ma­teur. Et à 23 h 45, re­dif­fu­sion du nu­mé­ro tour­né en Mon­go­lie avec Mé­la­nie Dou­tey.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.