Un ave­nir in­cer­tain

Le Parisien (Paris) - - ÉCONOMIE -

éco­lo­gistes ne par­viennent pas à faire an­nu­ler le dé­cret au­to­ri­sant le lan­ce­ment des tra­vaux de l’EPR de Fla­man­ville, un autre cou­pe­ret pour­rait tom­ber : ce­lui de l’Au­to­ri­té de sû­re­té nu­cléaire (ASN). En sep­tembre, elle doit dire si les dé­fauts consta­tés sur la cuve et le cou­vercle du ré­ac­teur sont de na­ture à re­mettre en cause la sû­re­té des ins­tal­la­tions. En cas de ré­ponse po­si­tive, deux scé­na­rios se des­si­ne­raient. Soit rem­pla­cer les pièces, ce qui pren­drait au moins sept ans de plus, pour un coût de 1 Md€ par an. Soit ar­rê­ter les frais et dé­man­te­ler le chan­tier. Deux al­ter­na­tives aux consé­quences fi­nan­cières dra­ma­tiques pour EDF. Car elles hy­po­thé­que­raient l’ave­nir des cinq autres EPR en construc­tion dans le monde : les deux de Hink­ley Point, en An­gle­terre, ce­lui d’Ol­ki­luo­to, en Fin­lande, et les deux EPR chi­nois. Avec à la clé, des dé­dom­ma­ge­ments à plu­sieurs mil­liards d’eu­ros.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.