22 000 plantes sur le toit du BHV Ma­rais

Place à l’agri­cul­ture ur­baine. Pour ces 1 500 m2 de culture hors-sol, la cueillette est pré­vue dès juillet. Des vi­sites se­ront or­ga­ni­sées pour le grand pu­blic, un sa­me­di par mois.

Le Parisien (Paris) - - LE JOURNAL DE PARIS -

Dans un mi­lieu ur­bain, rien de mieux que l’agri­cul­ture hors-sol. Pas une once de terre n’est po­sée sur le toit du BHV Ma­rais. L’ar­ro­sage de ce sys­tème de per­ma­cul­ture ver­ti­cale est simple. « Les toiles de chanvre sont cons­tam­ment hu­mi­di­fiées : l’eau qui coule sur la ma­tière est re­cy­clée et ren­voyée en haut de la struc­ture. »

Le BHV a d’ores et dé­jà lié des par­te­na­riats avec des écoles du quar­tier pour ac­cueillir des ate­liers dé­cou­verte. Si les normes de sé­cu­ri­té ne per­mettent pas une ou­ver­ture per­ma­nente au pu­blic, il se­ra pos­sible de s’ins­crire sur In­ter­net aux vi­sites gra­tuites or­ga­ni­sées par le grand ma­ga­sin dès le mois de mai (10 per­sonnes le pre­mier sa­me­di de chaque mois). Dans son lot d’« ex­pé­riences » pa­ri­siennes, Airbnb mo­né­ti­se­ra une ini­tia­tion à la per­ma­cul­ture sui­vie d’une dé­gus­ta­tion (60 € par per­sonne).

D’ici à quelques se­maines, les plantes for­me­ront une toi­ture feuillue et la mousse au­ra en­tiè­re­ment re­cou­vert les sur­faces de chanvre. Yo­han a hâte de voir la suite : « Sur le toit des Ga­le­ries La­fayette Hauss­mann que nous avons vé­gé­ta­li­sé il y a trois ans, des mé­sanges se sont même ins­tal­lées ! »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.