Le nou­veau Marc Le­vy, une autre idée du thril­ler

LIVRE Le 18e ro­man de Marc Le­vy, qui sort au­jourd’hui, en­traîne le lec­teur dans un ver­ti­gi­neux se­cret de fa­mille.

Le Parisien (Paris) - - LA UNE - PIERRE VAVASSEUR

Ils ne sont ja­mais loin l’un de l’autre. Trois se­maines après la sor­tie d’« Un ap­par­te­ment à Pa­ris », qua­tor­zième ro­man de Guillaume Mus­so, voi­ci « la Der­nière des Stan­field », dix-hui­tième opus de Marc Le­vy. Mais tous deux font clai­re­ment route sé­pa­rée : chez le pre­mier, un thril­ler très noir. Chez le se­cond une en­quête fa­mi­liale. Et quelle en­quête ! En « deus ex ma­chi­na » d’un ver­ti­gi­neux jeu de pistes, Le­vy est une nou­velle fois à son af­faire. L’his­toire s’ap­puie sur trois pé­riodes dis­tinctes : la Se­conde Guerre mon­diale, les an­nées 1980 et au­jourd’hui. Elle se pro­mène de Londres et sa ban­lieue à Bal­ti­more dans le Ma­ry­land, avec es­cales en France et dans les Can­tons-del’Est au Qué­bec.

Quatre des per­son­nages prin­ci­paux portent des pré­noms ins­pi­rés de l’oeuvre des Beatles. Ce qui ne vaut tou­te­fois pas pour George-Har­ri­son Col­lins : la mère de cet ébé­niste qui n’a pas connu son père a tou­jours pré­fé­ré les Stones. Le socle de l’in­trigue re­pose sur une lettre ano­nyme reçue un jour d’oc­tobre 2016 par Elea­nor-Rig­by Do­no­van, jour­na­liste lon­do­nienne em­ployée au « Na­tio­nal Geo­gra­phic ». Son mys­té­rieux cor­res­pon­dant, qui vit à l’autre bout de la pla­nète, lui livre une cu­rieuse in­for­ma­tion. La mère d’Elea­nor, dé­cé­dée l’an­née pré­cé­dente, au­rait tren­te­cinq ans plus tôt « tour­né le dos à une for­tune consi­dé­rable ». Au pas­sage, le non-si­gna­taire laisse en­tendre que les mo­tifs pour­raient être cri­mi­nels.

GRAND HUIT

Même type de cour­rier pour George-Har­ri­son. Si l’une et l’autre veulent en sa­voir plus, ils ont ren­dez-vous au Sai­lor’s Ca­fé, un bar de Bal­ti­more. Cap­té par des per­son­nages très cré­dibles — ce­lui de Mi­chel, le frère d’Elea­nor-Rig­by est par­ti­cu­liè­re­ment sa­vou­reux — le lec­teur n’a plus qu’à mon­ter sur le grand huit et se lais­ser gui­der. Il va voir du pays, mon­ter un jour­nal d’in­ves­ti­ga­tion en com­pa­gnie d’un duo de pé­tro­leuses, fré­quen­ter la haute so­cié­té, comp­ter ses sous, com­mettre un fric-frac, en­four­cher une Triumph Bon­ne­ville 650 cm3, rou­ler en vieille Aus­tin et même sur­vo­ler le Li­mou­sin en West­land Ly­san­der, cé­lèbre avion de liai­son bri­tan­nique re­nom­mé pour sa ca­pa­ci­té à ré­cu­pé­rer de nuit agents se­crets et ré­sis­tants. No­tez qu’ayant égre­né tout ce­ci, on n’a rien dé­voi­lé du tout. La ré­so­lu­tion de l’énigme em­prunte en­core d’autres che­mins. Le mé­tier de Marc Le­vy ? Ex­pert en loo­pings.

Marc Le­vy.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.