Le Parisien (Paris) - - PARIS -

Au­jourd’hui, rue Co­per­nic, dans cet an­cien hô­tel par­ti­cu­lier dé­jà re­haus­sé de deux étages, toutes les ac­ti­vi­tés sont en ef­fet à l’étroit. « On est même obli­gé de don­ner les cours de yo­ga dans une pièce an­nexe de la salle de culte », montre un res­pon­sable du site. « C’est une obli­ga­tion ré­gle­men­taire : nous de­vons nous mettre aux normes de sé­cu­ri­té et d’ac­cueil du pu­blic », af- firme Jean-Fran­çois Ben­sa­hel, 53 ans, pré­sident du con­seil d’ad­mi­nis­tra­tion de­puis six ans.

Dans cette sy­na­gogue dont la de­vise est « Tra­di­tion et Mo­der­ni­té », les deux termes s’op­posent fran­che­ment. « Le ju­daïsme c’est la trans­mis­sion de l’hé­ri­tage. C’est pour­quoi nous de­vons conser­ver les dé­cors Art dé­co qui font l’âme de notre sy­na­gogue », es­time Miles Fryd­man. Le pro­jet du ca­bi­net d’ar­chi­tectes Va­lode et Pistre, penche, lui, ré­so­lu­ment vers la mo­der­ni­té. « Nous re­met­trons les dé­cors ac­tuels. Nous re­trou­ve­rons à l’ave­nir l’âme de Co­per­nic », af­firme JeanF­ran­çois Ben­sa­hel qui as­sure que « rien n’est ar­rê­té » et que « toutes les hy­po­thèses sont ou­vertes ».

« Mais dans un fas­ci­cule qui nous a été re­mis le 7 avril, nous ap­pre­nons que nous sommes en phase de dé­pôt du per­mis de construire. Que tout est donc bou­clé. C’est la rai­son pour la­quelle nous nous sommes per­mis de pu­blier notre si­gnal d’alerte au-de­là des murs de notre com­mu­nau­té », ar­gu­mente Miles Fryd­man. L’As­so­cia­tion pour la pré­ser­va­tion du pa­tri­moine de Co­per­nic (APPC) a été mon­tée et la pé­ti­tion mise en ligne avant même un ren­dez-vous de conci­lia­tion qui de­vait se te­nir de­main, re­por­té au 27 avril.

En at­ten­dant, les si­gna­tures af­fluent. « On doit pou­voir mo­der­ni­ser sans dé­truire le pas­sé », écrit un op­po­sant au pro­jet. Vaste dé­bat.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.