Ça ne s’ar­range pas pour Cré­teil

Le Parisien (Paris) - - SPORTS -

25).Les joueurs de Ch­ris­tophe Ma­zel comptent donc tou­jours quatre points de re­tard sur Sa­ran. C’est presque une jour­née pour rien. A un dé­tail près : Cré­teil se dé­pla­ce­ra lors de la pro­chaine jour­née dans le Loi­ret et ne de­vra pas perdre sous peine d’être of­fi­ciel­le­ment condam­né à une des­cente en Pro­ligue. « Face à un ad­ver­saire de ce ca­libre, on a ra­té trop d’oc­ca­sions, es­time le coach. Il fau­dra ga­gner à Sa­ran mais ce­la, on le sa­vait dé­jà !» Bat­tus (28-39) à l’al­ler dans le Var, les co­équi­piers d’Hu­go Des­cat, élu meilleur joueur de la Star­ligue du mois de mars, n’ont rien pu faire contre un ad­ver­saire su­pé­rieur dans beau­coup de com­par­ti­ments.

« On n’avait pas la tête, le coeur et les jambes pour ri­va­li­ser avec une telle équipe », re­con­naî l’ai­lier gauche de Cré­teil.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.