AT­TAQUE SUR LES CHAMPS-ÉLYSÉES

Hier, un po­li­cier a été tué et deux autres ont été griè­ve­ment bles­sés. L’as­saillant a été abat­tu. Daech a re­ven­di­qué l’at­ten­tat.

Le Parisien (Paris) - - LA UNE - PAR JEAN-MI­CHEL DÉCUGIS, DA­MIEN DELSENY, ERIC PELLETIER ET STÉ­PHANE SELLAMI, AVEC F.L.

LE TER­RO­RISME a frap­pé la plus belle ave­nue du monde hier. Peu avant 21 heures, une Au­di 4 grise se­lon un té­moin, s’est ar­rê­tée à la hau­teur d’un car de po­lice sta­tion­né à la hau­teur du 102 de l’ave­nue des Champs-Ely­sées, de­vant le ma­ga­sin Marks & Spencer dans le sens mon­tant de l’ave­nue vers l’Arc de Triomphe.

Un homme est alors des­cen­du du vé­hi­cule avant de ti­rer en ra­fale à la Ka­lach­ni­kov sur l’équi­page de po­lice se trou­vant à l’in­té­rieur du car. Dans la fu­sillade, un po­li­cier de 37 ans, a été mor­tel­le­ment tou­ché à la tête, un fonc­tion­naire de la 32e com­pa­gnie de la Di­rec­tion de l’ordre pu­blic et de la cir­cu­la­tion (DOPC) pré­sent dans le cadre d’une mis­sion de sé­cu­ri­sa­tion. Deux autres po­li­ciers ont été bles­sés, dont l’un griè­ve­ment. Une tou­riste a été at­teinte par des éclats. Le ti­reur a été abat­tu quelques se­condes plus tard après avoir ten­té de prendre la fuite en cou­rant. Une se­conde ka­lach­ni­kov a été re­trou­vée dans le coffre de son vé­hi­cule.

LA PISTE TER­RO­RISTE NE FAIT AU­CUN DOUTE

Le groupe ter­ro­riste Etat is­la­mique a re­ven­di­qué l’at­taque dans un com­mu­ni­qué pu­blié par son or­gane de pro­pa­gande Amaq, re­ven­di­ca­tion qu’il fal­lait tou­te­fois prendre avec pré­cau­tion hier soir. Pen­dant plu­sieurs mi­nutes, une in­croyable confu­sion a ré­gné sur l’ave­nue où des cen­taines de tou­ristes étaient pré­sents dans les ma­ga­sins et les res­tau­rants. D’im­por­tants ren­forts de po­lice ont conver­gé sur les lieux et l’en­semble du quar­tier a été bou­clé. Le scé­na­rio de cette fu­sillade ne lais­sait hier soir guère de doute sur l’as­pect ter­ro­riste de l’évé­ne­ment.

Le mi­nis­tère de l’In­té­rieur, par la voix de son porte-pa­role Pier­reHen­ri Bran­det, a confir­mé vers 22 heures que les po­li­ciers étaient « clai­re­ment vi­sés » par cette at­taque, alors que quelques sources évo­quaient dans un pre­mier temps un bra­quage qui au­rait pu mal tour­ner.

« Nous sommes convain­cus » que la piste est « d’ordre ter­ro­riste », a dé­cla­ré Fran­çois Hol­lande qui s’est ex­pri­mé de l’Ely­sée dans la soi­rée. Le pré­sident a an­non­cé la te­nue d’un Con­seil de dé­fense ce ma­tin à 8 heures. Fran­çois Mo­lins, le pro­cu­reur de la Ré­pu­blique de Pa­ris, a an­non­cé hier soir sur place l’ou­ver­ture d’une en­quête en fla­grance «pour « as­sas­si­nat et ten­ta­tive d’as­sas­si­nat sur per­sonne dé­po­si­taire de l’ordre pu­blique en lien avec une en­tre­prise ter­ro­riste ».

L’en­quête de fla­grance a été confiée à la Di­rec­tion gé­né­rale de la sé­cu­ri­té in­té­rieure (DGSI) et à la sec- tion an­ti­ter­ro­riste de la po­lice ju­di­ciaire pa­ri­sienne (SAT). Des té­moins évo­quaient la pré­sence de deux hommes dans la voi­ture. Ce qui a en­traî­né la neu­tra­li­sa­tion du quar­tier des Champs-Ely­sées, la mo­bi­li­sa­tion d’un hé­li­co­ptère et le dé­ploie­ment de la bri­gade de re­cherche et d’in­ter­ven­tion (BRI) spé­cia­li­sé dans ce type d’opé­ra­tion, qui fouillait les ma­ga­sins et les par­kings sou­ter­rains du sec­teur.

UNE CARTE GRISE ET UN NOM

C’est à par­tir de la carte grise du vé­hi­cule, re­trou­vée à l’in­té­rieur, que les en­quê­teurs ont ré­cu­pé­ré un nom, ce­lui de Ka­rim C., 39 ans, im­pli­qué dans une ten­ta­tive d’as­sas­si­nat sur des po­li­ciers en 2001 en Seine-et-Marne pour la­quelle il avait été con­dam­né en 2005. Un homme connu des ser­vices de po­lice et du ren­sei­gne­ment, sans être pour au­tant fi­ché S. Hier soir des per­qui­si­tions se dé­rou­laient dans un do­mi­cile de ban­lieue.

Le choix de la cible, des po­li­ciers, ain­si que le lieu très sym­bo­lique des Champs-Ely­sées, viennent s’ajou­ter à la date choi­sie par l’at­ta­quant. A moins de trois jours du pre­mier tour de l’élec­tion pré­si­den­tielle et dans un contexte ten­du. En dé­but de se­maine, la DGSI a in­ter­pel­lé deux hommes à Mar­seille (Bouches-duR­hône) qui s’ap­prê­taient à com­mettre un at­ten­tat (lire ci-contre).

Champs-Ely­sées (Pa­ris VIIIe), hier soir. La plus belle ave­nue du monde a été bou­clée après l’at­taque ter­ro­riste.

Pa­ris (VIIIe), hier soir. Quelques mi­nutes après la fu­sillade, au ni­veau du 102 de l’ave­nue des Champs-Ely­sées.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.