Orange pres­sé de bous­cu­ler les banques

AR­GENT L’opé­ra­teur lance Orange Bank le 6 juillet, avec des ser­vices gra­tuits. Il vise deux mil­lions de clients.

Le Parisien (Paris) - - ÉCONOMIE - PAR DA­NIEL ROSENWEG

ORANGE OUVRE bien­tôt sa banque en ligne. Son pré­sident, Sté­phane Ri­chard, l’a an­non­cé hier. Orange Bank se­ra ac­ces­sible le 15 mai aux 96 000 sa­la­riés du groupe et le 6 juillet pour le reste des Fran­çais. Le nou­vel ac­teur of­fri­ra des ser­vices in­no­vants gra­tuits, pour cer­tains dé­jà pro­po­sés par la concur­rence, avec les­quels il es­père sé­duire 2 mil­lions de clients d’ici à 2028. En s’ap­puyant sur ses 28 mil­lions d’abon­nés mo­bile et sur ses bou­tiques.

ZÉ­RO FRAIS

Orange mise sur la gra­tui­té pour être vi­sible dans un mar­ché foi­son­nant : carte ban­caire et ché­quier pour 0 €, au­cuns frais de ges­tion de compte. Mais aus­si sur l’ab­sence de contraintes. Au­cune condi­tion de re­ve­nus pour adhé­rer ni de mi­ni­mum dis­po­nible sur le compte.

ACTUALISATION INS­TAN­TA­NÉE

Le ti­tu­laire d’un compte Orange Bank pour­ra uti­li­ser son mo­bile pour gé­rer ses comptes, désac­ti­ver sa carte ban­caire éga­rée, payer sans contact, même par SMS entre amis. Des comptes au solde ac­tua­li­sé en per­ma­nence.

UNE BANQUE PHY­SIQUE ET EN LIGNE

140 des 700 bou­tiques d’Orange pour­ront re­ce­voir les clients de sa banque. Un mil­lier d’agents ont été for­més à la fi­nance. On pour­ra y ap­por­ter chèques et es­pèces, ou­vrir un compte, une dé­marche réa­li­sable en ligne.

SER­VICES DE BASE

Dans un pre­mier temps, Orange Bank of­fri­ra les ser­vices de base mais, avant la fin de l’an­née, du cré­dit à la con­som­ma­tion se­ra pro­po­sé, « par exemple pour ache­ter son mo­bile », ex­plique Sté­phane Ri­chard. Puis vien­dront les li­vrets A, dé­ve­lop­pe­ment du­rable, ain­si que le cré­dit im­mo­bi­lier, l’as­su­rance vie et tem­po­raire.

CON­SEILLER VIR­TUEL

Un con­seiller vir­tuel « ap­pre­nant » pour­ra ai­der à gé­rer le compte, pré­ve­nir d’un dé­cou­vert… Ou dé­tec­ter dans des mots clés un stress et sug­gé­rer au client de contac­ter un vrai con­seiller.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.