Lyon en­tre­voit la lu­mière

Après Mo­na­co mer­cre­di, Lyon in­tègre éga­le­ment les de­mi-fi­nales d’une coupe d’Eu­rope. Un jo­li prin­temps pour le foot­ball fran­çais.

Le Parisien (Paris) - - SPORTS -

To­lis­so sur beIN Sports, au­teur d’un tir au but réus­si. Son équipe af­fron­te­ra Man­ches­ter Uni­ted, le Cel­ta Vi­go ou l’Ajax Am­ster­dam. Il faut pro­fi­ter de l’ins­tant, sai­sir les bonnes ondes qu’il dif­fuse et bien me­su­rer son poids dans l’his­toire du foot­ball fran­çais. Pa­reil évé­ne­ment ne s’est plus pro­duit en France de­puis treize ans avec Mo­na­co (dé­jà) et Mar­seille en de­mi de la C1 et de la C3. his­toire in­croyable dans une ad­ver­si­té in­croyable. On est dans un état presque se­cond. On a connu plein de ga­lères. Le ta­lent des joueurs est im­mense. On peut le dire sans être contré : Ge­ne­sio est un bon en­traî­neur. »

La­ca­zette au­rait pu per­mettre à tout le monde de souf­fler plus tôt. S’il amar­quéun­lob­sur­ser­vi­ce­deGo­na­lons, il a aus­si ra­té trois face-à-face avec un po­teau comme ré­ponse la pre­mière fois, un gar­dien im­pe­cable la deuxième et une barre trans­ver­sale la der­nière (41e, 63e, 90e). Tout au­rait aus­si pu bas­cu­ler sur une tête à bout por­tant de Dia­kha­by re­pous­sé par le gar­dien de Be­sik­tas (88e) dans un fi­nal stres­sant.

Der­rière, Lo­pez au­ra cé­dé à cause d’un cor­ner évi­table ou d’une sur­veillance dé­faillante de Ta­lis­ca, poi­son per­ma­nent de l’at­taque de Be­sik­tas, au­teur d’un dou­blé hier au mi­lieu de Lyon­nais aus­si pas­sifs que des Pa­ri­siensàBar­ce­lo­neun­soir­de­re­mon­ta­da. Mais qu’im­porte ! Grâce au gar­dien, il pour­suit ses rêves de titre eu­ro­péen, lui le der­nier de­mi-fi­na­liste fran­çais de la Ligue des cham­pions avant Mo­na­co (c’était en 2010).

Lyon connaît tout des am­biances du grand soir, où tout reste pos­sible et peut bas­cu­ler même si ce n’est plus dans la Coupe aux grandes oreilles. Seul moyen de se qua­li­fier pour la pro­chaine édi­tion de la Ligue des cham­pions, la vic­toire fi­nale en Ligue Eu­ro­pa va mo­bi­li­ser tout l’OL pour des jours heu­reux et une fin de sai­son en­vi­vrante et pal­pi­tante. Le club vient d’ache­ver­sa­pi­re­se­mai­ne­de­com­pé­ti­tion ex­tra­spor­tive par une qua­li­fi­ca­tion pour les de­mi-fi­nales de la Ligue Eu­ro­pa. Dans ce monde pour­ri, il reste en­core une lu­mière.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.