La jus­tice sai­sie du dos­sier Dem­bé­lé

Le Parisien (Paris) - - SPORTS -

af­faire Ous­mane Dem­bé­lé prend une nou­velle épais­seur. Etu­dié ré­cem­ment par la Fé­dé­ra­tion fran­çaise de foot­ball, le trans­fert au prin­temps 2016 du jeune at­ta­quant du Bo­rus­sia Dort­mund en pro­ve­nance du Stade ren­nais doit dé­sor­mais faire l’ob­jet d’une en­quête du par­quet de Pa­ris. Se­lon nos in­for­ma­tions, la FFF vient en ef­fet de sai­sir le pro­cu­reur de la Ré­pu­blique pour dé­non­cer un exer­cice sup­po­sé illé­gal de la pro­fes­sion d’agent par Mous­sa Sis­so­ko. Un dé­lit pé­nal pas­sible d’une peine d’un an de pri­son et de pour­suites à l’en­contre de Dem­bé­lé et du Stade ren­nais. troubles. Le trans­fert s’est conclu pour un mon­tant de 15 M€ ver­sé au Stade ren­nais, as­sor­ti d’un pour­cen­tage im­por­tant sur la re­vente ul­té­rieure du joueur. En ré­com­pense de ses bons ser­vices, Mous­sa Sis­so­ko au­rait per­çu une com­mis­sion de 2,2 M€ (plus 800 000 € sous forme de bo­nus) payée par le Bo­rus­sia.

Pro­blème, la com­mis­sion des agents de la FFF, réu­nie dé­but mars en pré­sence de toutes les par­ties pre­nantes, a aus­si éta­bli un lien pro­fes­sion­nel entre Sis­so­ko et le Stade ren­nais. Mous­sa Sis­so­ko, in­joi­gnable hier tout comme son avo­cat, a d’ailleurs re­con­nu qu’il exer­çait cette ac­ti­vi­té d’agent dans l’Hexa­gone. Or, la pra­tique du mé­tier d’agent spor­tif, si elle est li­bé­ra­li­sée à l’étran­ger de­puis 2015, reste tou­jours en­ca­drée par la loi en France. Elle est ré­ser­vée, en théo­rie, aux per­sonnes dé­ten­trices d’une li­cence dé­li­vrée par la FFF. Dans le même temps, la Fé­dé­ra­tion a dé­ci­dé de sai­sir la com­mis­sion ju­ri­dique de la Ligue pour qu’elle éva­lue les res­pon­sa­bi­li­tés du Stade ren­nais dans ce dos­sier.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.