Au Red Star, les joueurs ont un ul­time jo­ker

Vivent une fin de sai­son stres­sante. Tous deux re­lé­gables, ils en­chaînent les dé­con­ve­nues sous les yeux de fans qui al­ternent entre pes­si­misme, amer­tume et ul­time lueur d’es­poir.

Le Parisien (Paris) - - LE JOURNAL DE PARIS -

sou­vent sau­vé lors du der­nier match mais, cette fois, je suis très pes­si­miste, souffle Gilles Saillant (66 ans), l’his­to­rien du club. Il y a eu une pe­tite ré­volte à Troyes mais tous nos ad­ver­saires sentent aus­si le vent du bou­let et en­chaînent, eux, des suc­cès. De­puis que Rui Al­mei­da a été re­mer­cié, l’équipe ne semble pas avoir chan­gé de bra­quet… »

« On sait que les joueurs ne le font pas ex­près et que l’équipe n’est pas la plus faible de la L 2, pré­cise Chu­tetMé­zence. Mais le groupe est trop gen­til, in­ca­pable de se dire les choses. Le pro­blème est d’ordre men­tal et il faut un dé­clic comme l’avait été la vic­toire à Brest (0-1). »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.