Sur­la­route del’Eu­rope

Notre van #Moié­lec­teur a sillon­né cette se­maine la ré­gion Grand-Est où, tout près de l’Allemagne, l’idée de l’Eu­rope est en­core très pré­sente. Même si elle sus­cite des in­ter­ro­ga­tions.

Le Parisien (Paris) - - Grand-Est -

ga­ni­sa­teur. Le vote à droite l’est aus­si. « La gauche, ils ne font que nous su­crer ! », jus­ti­fie Christine, qui ac­cueille les ran­don­neurs et a choi­si Fillon. « Je paye 760 € d’impôts par mois, je consi­dère que je donne as­sez à l’Etat. » Tous les ma­tins, lors­qu’elle était plus jeune,elles’est­le­véeà4 h 44pré­cises pour poin­ter chez No­var­tis, la­bo­ra­toire phar­ma­ceu­tique ins­tal­lé de l’autre cô­té de la fron­tière, en Suisse. Pour ceux qui parlent al­le­mand, la ré­gion bâ­loise est une évi­dence pro­fes­sion­nelle : à poste égal, on y gagne trois à quatre fois le salaire pro­po­sé en France.

Nathalie, nou­nou à temps par­tiel, gagne comme si elle était cadre. « Mais on a peu de va­cances, et notre mai­son, on l’a faite tout seuls, j’en ai pas­sé des wee­kends à peindre », ex­plique-t-elle dans son in­té­rieur si ran­gé qu’on le croi­rait en pa­pier gla­cé. Di­manche, elle vo­te­ra FN, in­quiète de la dé­lin­quance qui lui fait peur, les rares fois où elle doit se rendre à Mul­house (HautR­hin). « Quand j’y vais, je ne lave pas la voi­ture pen­dant trois se­maines avant pour qu’elle soit sale et passe in­aper­çue, confesse-t-elle. Je pré­fère faire mes courses en Suisse. » Sou­dain, il nei­geote. Noël s’in­vite en avril sur les mai­sons cou­leurs dra­gées de Ri­que­wihr (HautR­hin), vil­lage de la route des vins, aux 2 mil­lions de tou­ristes par an. « S’il gèle ça va être com­pli­qué pour la ré­colte, le rai­sin est dé­jà bien sor­ti et la pousse de se­cours aus­si », com­mente Da­niel Klack, maire et vi­gne­ron, en scru­tant les co­teaux. Lui abhorre les ex­trêmes. « Ils sont dangereux, on est bien pla­cés ici pour le sa­voir : la ré­gion a tou­jours été entre deux

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.