Les Fran­çais poussent la can­di­da­ture

Le Parisien (Paris) - - Sport -

Se­lon un son­dage Ifop réa­li­sé à la de­mande de la Fé­dé­ra­tion fran­çaise de rug­by (FFR), 84 % des per­sonnes in­ter­ro­gées jugent que la can­di­da­ture de la France à l’or­ga­ni­sa­tion du Mon­dial 2023 est une bonne idée. Plus des trois quarts des per­sonnes ne s’in­té­res­sant pas au rug­by (78 %) ver­raient même d’un bon oeil la tenue de cet évé­ne­ment. « Le sou­ve­nir du Mon­dial 2007 est en­core pré­sent pour le grand pu­blic, re­marque Claude At­cher, di­rec­teur de la can­di­da­ture de France 2023. On n’a pas per­du cette ap­pé­tence. »

A son ar­ri­vée à la tête de la FFR, Ber­nard La­porte s’était in­quié­té du re­tard pris par la France dans ce dos­sier par rap­port aux deux autres concur­rents : l’Afrique du Sud et sur­tout l’Ir­lande. « Dé­sor­mais, on est en ordre de ba­taille », sou­ligne Claude At­cher alors que le vote de dé­si­gna­tion est pré­vu pour le 15 no­vembre.

Il pointe trois atouts ma­jeurs de la can­di­da­ture tri­co­lore : la qua­li­té des stades dans les 12 villes re­te­nues, les ca­pa­ci­tés éco­no­miques avec « a mi­ni­ma 261 à 300 M€ de re­ve­nus di­rects pro­po­sés à la Fé­dé­ra­tion in­ter­na­tio­nale », et en­fin le rayon­ne­ment de la France à l’in­ter­na­tio­nal de­puis vingt­cinq ans.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.