Mé­len­chon, main basse sur la gauche

Le Parisien (Paris) - - FAIT DU JOUR -

ils y croyaient dé­jà quand,ilya­quel­ques­mois,JeanLuc Mé­len­chon na­vi­guait en de­çà de Be­noît Ha­mon dans les in­ten­tions de vote. Le lea­deur de la France in­sou­mise et ses proches sont per­sua­dés que la qua­li­fi­ca­tion est pos­sible.

N’a-t-il pas rap­pe­lé à plu­sieurs re­prises ces der­niers jours que, comme en 2002, la qua­li­fi­ca­tion se joue­rait à quelques voix (« il a man­qué deux voix par bu­reau de vote [à Jos­pin] ») ? Et s’il échoue ? Mé­len­chon au­ra dé­jà réus­si un tour de force, faire (seule­ment ?), le temps­dus­cru­tin,main­bas­se­sur la gauche, dis­tan­çant un PS dé­chi­ré. L’en­jeu, en cas d’éli­mi­na­tion ce soir, se­ra de main­te­nir la dy­na­mique ac­tuelle jus­qu’aux lé­gis­la­tives pour que le mou­ve­ment pèse de toutes ses forces sur le quin­quen­nat à ve­nir.

Mé­len­chon mè­ne­ra-t-il lui­même, en can­di­dat, le com­bat des lé­gis­la­tives ? Dif­fi­cile de l’ima­gi­ner au­tre­ment, tant c’est sur son unique per­sonne que re­pose l’en­goue­ment pour la France in­sou­mise.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.