Le PSG au sou­tien d’Ibra

Le Parisien (Paris) - - SPORTS -

Tom­ber sept fois, se re­le­ver huit. C’est l’his­toire de Zla­tan Ibra­hi­mo­vic, 35 ans, pro­fes­sion­nel de­puis 1999, pas­sé par plus de hauts que de bas au cours d’une car­rière riche de 32 tro­phées dont 12 sous le maillot du PSG entre 2012 et 2016. Cette fois, pour­tant, Ibra doit faire face à une ex­pé­rience nou­velle : la grave bles­sure. At­ta­quant de Manchester United de­puis l’été der­nier, il s’est rom­pu les li­ga­ments croisés du ge­nou droit, jeu­di soir, en Ligue Europa. Un coup du sort, à quelques se­maines de la fin de son unique an­née de contrat. Il de­vrait être éloi­gné des ter­rains entre six et neuf mois.

Re­joue­ra-t-il un jour en Pre­mier Leag ue, à United ou ailleurs, dans un autre cham­pion­nat de pre­mier plan ou aux Etats-Unis ?

« Je suis très triste pour lui, a ré­agi hier son ami et ex-co­équi­pier Blaise Ma­tui­di. Zla­tan, c’est un guer­rier, un joueur et un homme hors norme. Je lui sou- haite un bon ré­ta­blis­se­ment. Je suis per­sua­dé qu’il va re­ve­nir. A quel ni­veau ? Ça, je ne sais pas. » Même to­na­li­té chez Jean-Louis Gas­set, ex-en­traî­neur ad­joint du PSG(2013-2016):«Je­lui­sou­haite beau­coup de cou­rage, souffle l’ac­tuel en­traî­neur de Mont­pel­lier. J’es­père le re­voir sur le ter­rain. Je sais qu’il va y ar­ri­ver. Je l’ap­pré­cie beau­coup. Je vais de­man­der son nu­mé­ro à Max­well pour lui en­voyer un mes­sage, parce que je ne l’ai pas. »

« Moi non plus, je n’ai pas son nu­mé­ro, sou­rit le dé­fen­seur Pres­nel Kim­pembe. Mais on a tous de la peine pour lui. » Loin des yeux, loin des ter­rains dé­sor­mais, Zla­tan Ibra­hi­mo­vic reste une lé­gende.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.