Dou­glas Ken­ne­dy com­blé

Le Parisien (Paris) - - QQR -

Pour l’au­teur amé­ri­cain Dou­glas Ken­ne­dy

l’adap­ta­tion de son best-sel­ler « L’Homme qui vou­lait vivre sa vie » par Eric Lar­ti­gau frôle la per­fec­tion. « C’est le film de mes rêves », avait com­men­té le maître du th­riller psy­cho­lo­gique lors de la sor­tie du film, en 2010. L’his­toire du tra­deur newyor­kais Ben Brad­ford, pho­to­graphe dé­çu qui a réus­si à Wall Street, est de­ve­nue celle de Paul Ex­ben (Ro­main Du­ris), brillant avo­cat pa­ri­sien dont la vie bas­cule après la rup­ture de son ma­riage et un meurtre ac­ci­den­tel. Ken­ne­dy, qui n’ima­gine ja­mais phy­si­que­ment les hé­ros de ses livres, a été sub­ju­gué par la per­for­mance de Ro­main Du­ris : « Quand j’ai as­sis­té à une pro­jec­tion pri­vée, j’ai été im­mé­dia­te­ment em­bar­qué, comme un spec­ta­teur moyen. » Tour­né dans des dé­cors ex­cep­tion­nels, « L’homme qui vou­lait vivre sa vie » res­ti­tue, à un rythme ha­le­tant, les thèmes exis­ten­tiels chers à Ken­ne­dy : la quête de l’iden­ti­té, com­ment on construit soi­même sa propre pri­son. Très réus­si.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.