Le thé, c’est mieux… au four

Le Parisien (Paris) - - VIE QUOTIDIENNE -

N’en dé­plaise aux An­glais… Le ri­tuel du pour­rait bien être bou­le­ver­sé par les dé­cou­vertes d’un pro­fes­seur aus­tra­lien de l’uni­ver­si­té de New Castle. Il vient de dé­mon­trer que les bien­faits du thé se dé­voi­laient bien mieux si l’eau était chauf­fée… au mi­cro-ondes ! Ne ran­gez pas pour au­tant vos bouilloires et vos cas­se­roles, il faut bien ver­ser de l’eau chaude dans votre tasse pour com­men­cer. Met­tez-y en­suite votre sa­chet ou votre boule à thé (pas en mé­tal !), avant de re­mettre le tout à chauf­fer 30 se­condes au mi­cro-ondes. At­ten­dez une pe­tite mi­nute, puis trem­pez les lèvres dans votre breu­vage : 80 % de ses pro­prié­tés nu­tri­tion­nelles se­ront sti­mu­lées. An­ti­oxy­dant, an­ti-in­flam­ma­toire, an­ti- can­cer… on ne compte plus les ver­tus du thé. Les sub­stances vé­gé­tales qu’il contient, les po­ly­phé­nols, pro­té­ge­raient no­tam­ment le sys­tème vas­cu­laire et li­mi­te­raient le cho­les­té­rol.

Les cher­cheurs ne disent pas si le ca­fé, qui pré­sente lui aus­si des ver­tus pour la san­té, est éga­le­ment meilleur une fois ré­chauf­fé a u m i c ro - o n d e s . L’o b j e t d’une autre étude ? Des la­bra­dors pour soi­gner le symp­tôme de stress post­trau­ma­tique ? C’est une piste ex­plo­rée par l’as­so­cia­tion Ve­te­rans Mo­ving For­ward, aux Etats-Unis. Qua­torze chiens ont été dres­sés pour ac­com­pa­gner des an­ciens com­bat­tants qui souffrent de ce trouble psy­cho­lo­gique grave. Une cher­cheuse de Pitts­burgh a mon­tré que la thé­ra­pie ca­nine pou­vait ré­duire le stress, les chiens ap­por­tant sou­tien et pré­sence ras­su­rante.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.