Di­manche de vio­lences en Es­sonne

Le Parisien (Paris) - - SPORTS -

DEUX REN­CONTRES ont dé­gé­né­ré, hier après­mi­di, sur les ter­rains de foot­ball de l’Es­sonne. A Mas­sy, les forces de po­lice ont été ré­qui­si­tion­nées pour une al­ter­ca­tion sur­ve­nue sur le par­king à l’is­sue d’un match des moins de 19 ans qui op­po­sait le club de la ville à Tor­cy (Seine-etMarne). « Les pneus du bus de Tor­cy ont été cre­vés pour les em­pê­cher de re­par­tir », té­moigne une source proche de l’en­quête. Mal­gré l’ar­ri­vée de ren­forts po­li­ciers, la si­tua­tion s’est en­ve­ni­mée. « La ren­contre s’était pour­tant très bien pas­sée, tient à pré­ci­ser le pré­sident du club de Mas­sy. Mais, à cause d’une poi­gnée de per­sonnes, le tra­vail de toute une sai­son vole en éclats. » Pour que leurs ad­ver­saires puissent re­ga­gner leur ville, l’équipe di­ri­geante de Mas­sy a mis à dis­po­si­tion un mi­ni­bus et un chauf­feur.

A Bré­ti­gny-sur-Orge, qui re­ce­vait Saint-De­nis (Seine-Saint-De­nis) en se­niors DSR, c’est sur le ter­rain que la ba­garre a eu lieu, dans les ar­rêts de jeu. « A la suite d’une faute, l’ar­bitre a sor­ti deux car­tons rouges », ra­conte un té­moin. La sanc­tion a dé­clen­ché des échauf­fou­rées. En vou­lant s’in­ter­po­ser, l’ar­bitre a été frap­pé à son tour au vi­sage par un joueur de Saint-De­nis. L’ar­bitre a été conduit aux ves­tiaires pour être soi­gné. La ren­contre n’est pas al­lée à son terme.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.