Le grand cham­bar­de­ment

Le Parisien (Paris) - - PRÉSIDENTIELLE 2017 -

ne à une les pla­nètes semblent s’ali­gner. Un pré­sident sor­tant contraint de re­non­cer à se re­pré­sen­ter. Des concur­rents qui se neu­tra­lisent et des ad­ver­saires qui tré­buchent à tour de rôle. De­puis des mois, les obs­tacles qui se dres­saient sur la longue route vers l’Ely­sée dis­pa­raissent les uns après les autres de­vant Em­ma­nuel Ma­cron. Le can­di­dat qui, il faut le rap­pe­ler, ne s’était ja­mais pré­sen­té à au­cune élec­tion jus­qu’à pré­sent ne doit tou­te­fois pas son suc­cès qu’aux échecs de ses op­po­sants. Il ré­pond aus­si à l’at­tente de re­nou­veau ex­pri­mée par les Fran­çais qui a abou­ti à ce grand cham­bar­de­ment. L’état dans le­quel le PS et les Ré­pu­bli­cains vont sor­tir de cette cam­pagne en est une autre illus­tra­tion. Reste que, pour la deuxième fois en l’es­pace de quinze ans, le Front na­tio­nal ac­cède au se­cond tour. Et même si les prin­ci­paux can­di­dats, à l’ex­cep­tion no­table de Jean-Luc Mé­len­chon, ont ap­pe­lé à faire bar­rage à Ma­rine Le Pen, la marche du FN n’est pas stop­pée, loin s’en faut.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.