Max La Fri­pouille s'im­pa­tiente

mar­di à mai­sons-laf­fitte Après trois deuxièmes places consé­cu­tives, MAX LA FRI­POUILLE mé­ri­te­rait de re­nouer avec le suc­cès.

Le Parisien (Paris) - - HIPPISME - PAR HALIM BOUAKKAZ

DÉ­CI­DÉ­MENT, MAX LA FRI­POUILLE (n°5) tourne au­tour du pot dans sa quête d’un deuxième quin­té. On peut même lé­gi­ti­me­ment se de­man­der s’il n’a pas lais­sé pas­ser sa chance. Ce­la étant, les im­pres­sions qu’il a lais­sées lors de ses trois der­nières sor­ties sont si en­thou­sias­mantes qu’il consti­tue un choix prio­ri­taire. Sans es­prit de re­vanche. En rai­son de bonnes per­for­mances à des ni­veaux su­pé­rieurs, SPIRIT’S REVENCH (n°3) n’a ja­mais eu beau­coup de marge au poids dans les han­di­caps. Au fil des mois, sa si­tua­tion s’amé­liore ce­pen­dant. Dès lors, il semble par­fai­te­ment en me­sure de jouer un pre­mier rôle dans cette épreuve. Ligne droite fluide obli­ga­toire pour RUNNINGWATERS. Re­dou­table fi­nis­seuse, RUNNING WA­TERS (n°6) doit ain­si com­po­ser avec les aléas in­hé­rents aux at­ten­tistes. Sur ce par­cours, elle de­vrait avoir la pos­si­bi­li­té de s’ex­pri­mer plei­ne­ment à condi­tion que la course ne se joue pas sur un dé­bou­lé. Avec un train sé­lec­tif, elle peut en faire souf­frir plus d’un.

Tou­jours au ren­dez-vous. De­puis sa vic­toire à ce ni­veau, MY SWEET LORD (n°14) n’a plus beau­coup de marge de ma­noeuvre. Mal­gré tout, il ré­pond tou­jours pré­sent. Rien ne s’op- pose donc à ce qu’il s’em­pare une nou­velle fois d’une pe­tite place.

La sur­prise de notre titre... Les fausses notes sont lé­gion dans la mu­sique de DARK WAVE (n°11). Ce­la est sur­tout dû au fait qu’il s’agit d’un élé­ment qui a be­soin d’avoir ses aises et de ne pas être contra­rié dans un par­cours. Si les cir­cons­tances lui sont fa­vo­rables, il a la ca­pa­ci­té pour dis­pu­ter l’ar­ri­vée.

A re­prendre... VESLOVE (n°8) et DAGOBERT DUKE (n°12) n’ont pas ré­pon­du à l’at­tente de leurs pre­neurs lors de leur der­nière sor­tie. Comme ils ont dé­jà fait leurs preuves dans ce type de tour­noi, il se­rait im­pru­dent de les condam­ner de ma­nière trop hâ­tive. À l’in­verse, ASTRONOMY ALFRED (n°7) s’est bien dé­fen­du lors de sa plus ré­cente ten­ta­tive. Il fe­ra donc lo­gi­que­ment par­tie des nom­breux pos­tu­lants aux places dans cette épreuve..

(Scoop­dy­ga.)

Saint-Cloud, le 11 avril. Même contra­rié aux abords du po­teau, MAX LA FRI­POUILLE se classe deuxième du Prix du Pont de Flandre.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.